Ecoles bxl I Projet clé en main contre le gaspillage alimentaire

Cette fiche est une archive !
Les informations sont présentées à titre indicatif et ne sont plus d'actualité.

Cet appel expire le
05/07/2017
Appel publié le
12/06/2017

Présentation :

Le gaspillage alimentaire dans les écoles bruxelloises représente 7 kg par élève et par an ! Et 25 % du gaspillage total de la chaîne alimentaire se situe au niveau des ménages... Or, gaspiller une seule tranche de pain a le même impact sur l'effet de serre que de laisser une lampe allumée pendant 2h14...


Notre offre 2017-2018 est ouverte et parmi elle se trouve le projet clé en main "Gaspi ali', c'est fini !".
Peu d'écoles secondaires ont une cantine au sein de leur établissement. Il paraît donc difficile d'agir sur le gaspillage alimentaire... Mais celui-ci est aussi lié à la manière dont nous prenons nos repas !

Le manque d'infrastructure accueillante pousse parfois les jeunes à l'extérieur de l'école pour s'acheter un sandwich dans un snack ou un supermarché.


Aménager les locaux de prise de repas (réfectoire, local, cafétéria...) encouragera les élèves à manger dans l'enceinte de l'école et pourquoi pas, à amener leurs propres repas cuisinés !  
Vos élèves mèneront l'enquête chez eux et à l'école après avoir reçu une animation de sensibilisation sur le gaspillage alimentaire.

Un budget de 600 € est à votre disposition pour mettre en place un plan d'actions (par exemple l'aménagement du local de prise de repas (micro-ondes, bouilloire électrique, vaisselle...)).
Intéressé ? Inscrivez-vous via ce formulaire avant le 05 juillet.
Une question ? Ecrivez-nous !

Ci-dessous, les 5 étapes du projet :

  •     Animation de sensibilisation de la classe relais au gaspillage alimentaire
  •     La classe relais mène l'enquête (à la maison et/ou à l'école)
  •     Challenge anti-gaspi :
  •         Au niveau de la classe : réaliser un repas de classe '100% récup et sans gaspi' avec des invendus de commerces locaux
  •         Etendu : en impliquant d'autres élèves (une autre classe, toute l'école...), redistribuer et valoriser les invendus alimentaires pour sensibiliser au problème et proposer des pistes de solutions
  •     Mise en place d'un plan d'actions au sein de l'école : actions de sensibilisation, aménagement d'un local, organisation d'un petit magasin avec sandwiches et collations, partage de recettes, organisation de cours de cuisine, etc.
  •     Evaluation

 

 

Cette fiche est une archive !
Les informations sont présentées à titre indicatif et ne sont plus d'actualité.