Explorer nos imaginaires, nos spiritualités, nos histoires sociales pour réenchanter notre rapport au monde

Longueur Formation : courte
Type Formation : Pédagogies de l’ErE et du Développement durable, communication et éco-citoyenneté

Description

Séminaire de M. Taleb. Il fut un temps où la « Culture générale » était synonyme d’humanisme. Faire ses « Humanités », c’était s’approprier des valeurs, des héritages culturels, une vision du monde, une richesse de l’âme. Aujourd’hui, les systèmes éducatifs ne nous transmettent plus que des « savoirs spécialisés », éruditions sur des points de détail. Or, c’est la Culture générale qui permet à la conscience d’accéder aux relations, aux connexions, aux tissages qui se nouent entre les événements du monde. Sans Culture générale, pas de liens fertiles entre Terre et Conscience. Sans Culture générale, comment saisir les liens entre l’actuelle crise écologique et le massacre des sorcières, il y a 500 ans ? Entre la compréhension alchimique du monde et le dialogue des cultures spirituelles ? Entre la vie de l’âme (art, imagination, créativité) et ce que les Anciens nommaient l’Âme du monde ? Entre son histoire de vie et la Grand Histoire ? La quête de sens – l’Accomplissement de soi des Anciens – ne saurait être menée à bien sans une vraie curiosité à l’égard du monde, de ses histoires, de ses riches patrimoines de culture et de sagesse. Le pèlerin est un héritier. Cette Journée proposera une exploration indisciplinée et résolument non scolaire de l’histoire culturelle et sociale (de la philosophie à la science, de l’art à la spiritualité, de politique à la psychologie et l’agriculture…), et cela dans le contexte du monde occidental. Lors de ce séminaire d’une journée, nous répondrons à la question suivante : quels sont les courants culturels et intellectuels qui, non seulement n’ont pas participé à l’émergence et au développement du capitalisme, mais qui l’ont aussi dénoncé, en maintenant une haute idée de l’humanité, et de la Nature vivante ? Nous irons à la rencontre de ces filières de rébellion, de résistance, et d’alternatives, filières qui mènent : des « sorcières » de la Renaissance aux écoféministes d’aujourd’hui, comme Starhawk. Des anciens humanistes pour qui l’humain était homo universalis, à nos philosophes, psychologues et écrivains « passeurs de sens » entre les civilisations, comme Goethe, Romain Rolland, Herman Hesse, Carl Gustav Jung, Marie-Louise von Franz, Theodore Roszak, Alan Watts ou Gary Snyder.

Détails

Lieu : Les Sources – Grande salle – Rue Kelle, 48 à 1200 Woluwé-St-Lambert
Date : 24 février 2018
Durée : 1 jour
Public : tous publics
Prix : 70 € (inclus dans le programme pour les participant·e·s aux cycles PDC et Agroécologie humaniste)
Horaire : de 10h à 17h

Organisateur

Terre & Conscience

Adresse :
rue Rivelaine, 42 boite 10
1428 Braine l'Alleud
BW
Téléphone :
E-mail : info@terreerconscience.be
Site internet : http://www.terreetconscience.be

Retour