Voir toutes les Journées d'échanges et de réflexion d'Education relative à l'Environnement en Région bruxelloise

Les adolescents étaient au cœur de la 16e Rencontre de l’Education relative à l’Environnement (ErE) en Région bruxelloise. Cette matinée du 7 février 2017 fut en effet l’occasion de se pencher sur les spécificités de ce public des 12-18 ans, ainsi que sur les méthodes et approches pédagogiques pour sensibiliser les jeunes à l’environnement et développer avec eux des projets d’ErE. Des animations proposées par des associations d’ErE ont également été vécues par la quarantaine de participants présents. Organisé à l’initiative du Réseau IDée et de GoodPlanet, cet événement avait lieu dans un lieu particulièrement emblématique : l’Institut Frans Fischer, à Schaerbeek, une école secondaire d’enseignement technique, récemment labélisée Eco-School.



C’est l’inspecteur de l’enseignement secondaire Claudio Foschi, qui a ouvert cette matinée avec une intervention consacrée aux besoins et comportements des jeunes. Après un bref retour sur l’évolution de l’enseignement dans le temps et ses enjeux actuels, il a évoqué l’adolescence comme période de transition et de nombreux changements. Sur le plan cognitif, les jeunes de cet âge commencent à conceptualiser, à résoudre des problèmes plus complexes, à évaluer les alternatives possibles… Ils développent aussi leur propre jugement et l’envie de passer à l’action. L’inspecteur a ensuite passé en revue les différentes compétences de l’Education relative à l’Environnement (ErE). Un exercice qui a permis de manière éclairante de prendre conscience des apports de l’ErE à l’enseignement traditionnel.


Jean-François Durdu, animateur à l’asbl Empreintes, a ensuite présenté comme il a adapté une animation sur le bruit (initialement destinée aux élèves du primaire) à un public de secondaire. Pour ce faire, il a fait appel à des outils multimédias et d’expérimentation, tentant de répondre aux réalités et au vécu des jeunes.


Deux enseignantes ont clôturé les interventions en plénière. Sylvie Schoetens, prof de morale à l’Institut Frans Fischer, venue présenter les projets tri des déchets et alimentation saine de l’école. Katrien Tibau, prof de néerlandais et d’anglais à Maria Boodschap, a quant à elle partagé le projet porté par ses élèves en terme de gaspillage alimentaire.



La seconde partie de la matinée a fait place à des ateliers pratiques, permettant de vivre des animations telles que vécues et expérimentées par les élèves. Une visite était également au rendez-vous.


Coren et ses animations sur l’énergie. Au départ de la problématique des enjeux climatiques, des animations faisant ensuite des liens vers les éco-gestes et les aspects plus politique liés aux enjeux énergétiques. Pour les écoles souhaitant aller plus loin, réalisation d’audit énergétique et travail sur des actions réalistes à mettre en place.



GoodPlanetet une animation autour des déchets. Partant du mot « déchets », les jeunes construisent une fresque composée de mots et de photos (mises à dispositions). Une approche systémique de la thématique est ainsi proposée. La première partie se base sur les connaissances des jeunes, la deuxième apporte de nouveaux savoirs. L'objectif est de prendre conscience du parcours d'un objet, depuis sa création jusqu'à son élimination.



Visite du Centre de Technologies Avancées (CTA) Chimie (www.fransfischer.net > CTA) de l’Institut Frans Fischer. Un CTA est une infrastructure mettant des équipements de pointe à disposition des enseignants et des élèves, quels que soient le réseau et le caractère d'enseignement. Un CTA peut également accueillir des demandeurs d'emploi et des travailleurs. Il existe des CTA pour plusieurs sections professionnelles : carrosserie, infographie... S’étalant sur 3 étages, le CTA de l’Institut Frans Fischer propose des équipements aux utilisateurs de suivre des formations dans divers domaines liés à la chimie : analyse et traitement des eaux, chimie alimentaire (confection de jus de pomme, et bientôt de cidre), étude de l’énergie éolienne, labo d’énergie du rayonnement solaire, création de biométhane…



Notre sélection d’outils à l’occasion de cette matinée