Les champs de l'éducation: graines de changement social / Traces / Ateliers

Les champs de l\

Retour à la page principale des traces du Colloque

3. Ateliers

Atelier 1 : Des processus de formation : de la sensibilisation à l’action

atelierL’accompagnement à la participation/réflexion quant aux affaires publiques, des formations qui donnent envie de s’investir dans des initiatives locales… De la sensibilisation à l’action, jusqu’où et comment accompagner nos publics ?

Initiatives en patûre : Form’action collective de locataires(Equipes Populaires), Les Projets internationaux(Quinoa), recherche-formation-action TOPOZYM (Institut d’Eco-pédagogie)

Atelier 2 : Une animation one-shot, ça change quoi ?

atelierComment partir de cette demande récurrente de « l’animation one-shot » pour en tirer le maximum ? Que peut-on faire lorsque l’on n’a que quelques heures « pour construire du collectif » ? Devons accepter ou pas cette contrainte, à quelles conditions ?

Initiatives en patûre : « La nature pour semer des graines de changement  » (Natagora), « Questions de société, questions de santé », (Question Santé), « Penser l'acte culinaire comme un acte politique qui recrée du sens... »(Rencontre des Continents)

Atelier 3 : Changement social : enfants admis

atelierQuelles méthodes visant le changement social peut-on mettre en place avec des enfants (- de 12 ans) et avec quels objectifs ?

Initiatives en patûre : « L’atelier Jouets » (Quinoa), « Conseil communal des enfants » (Rouletabille), revue Phileas & Autobule

Atelier 4 : Les citoyens à la manœuvre

atelierEn réponse à la crise systémique, de plus en plus d'initiatives citoyennes émergent un peu partout dans différents secteurs (logement, énergie, alimentation, économie...) et tentent de définir un nouvel horizon social. Ce sont autant de pistes porteuses de changement de valeurs et qui témoignent d’une volonté grandissante de faire un pas de côté par rapport au modèle dominant. Quelle est la place respective des citoyens et des partenaires associatifs dans ces mouvements ? En quoi le fait de participer à de tels projet apporte-il des savoirs, savoir-être, savoirs faire ? Quelle attention est portée à l'aspect collectif ? Les citoyens deviennent-ils à leur tour acteurs éducatifs porteurs de changement social... ?

Initiatives en patûre : « Les villes-en-transition » (Ath en transition), « L’Espoir : un logement durable accessible à tous » (Maison de Quartier Bonnevie), « Les initiatives citoyennes, l’économie sociale de demain ? » (SAW-B - téléchargez leur étude )

Atelier 5 : Ecole et changement social

atelierDes expériences hors-norme, en milieu scolaire, où les enseignants tentent de créer du changement social. Il y sera question des rapports de force à l’école, du « collectif » en classe, de l’école comme acteur de changement. Des équipes pédagogiques qui transforment le modèle pour transformer les élèves.

Initiatives en patûre : « De la pédagogie institutionnelle pour créer du collectif » (Noëlle de Smet – enseignante retraitée et militante Cgé – lire ses articles) , « Pédagogie nomade » (BenoÎt Toussaint, enseignant), « Mettre durablement une école en développement par la participation de tous » (Raphael Schroeder et Jean-Michel Lex, Institut Robert Schuman - Power Point - 3,6 Mo)

Nous ne disposons pas de rapport pour cet atelier

Atelier 6 : La contestation comme creuset d’apprentissages

atelierLa contestation est une composante de la dynamique de changement social. Elle est aussi fertile en termes de processus de formation et d’éducation. Souvent réduite à une dimension négative du changement social, la contestation peut devenir également un creuset d’apprentissage tant individuel que collectif. Qu’il s’agisse de la révolte d’un seul contre le monde entier, de la contestation par un collectif  face à son environnement et son contexte politique, ou encore, à travers des structures plus institutionnelles dans le cadre d’un rapport de force plus large, la contestation en actes peut apporter savoirs, savoir-être, savoir-faire.

Initiatives en patûre : « Samarc’ondes, un projet d’expression radiophonique » (Samarcande), « Le Collectif Artivist ou la Récréation du système » , « La Centrale nationale des employés : acteur éducatif et de changement ? » (Felipe Van Keirsbilck- CNE)

Atelier 7 : Comment des acteurs éducatifs peuvent-ils influencer les politiques publiques ?

atelierDes acteurs éducatifs qui sʼunissent pour « faire puissance », des stratégies associatives de collaboration avec les pouvoirs publics, ou de résistance, pour faire évoluer les politiques, des alternatives qui inspirent les politiques.

Initiatives en patûre : « Assises de l'ErE DD à l’école » (Réseau IDée), « Intérêts économiques et santé publique : équation impossible ? » (Univers Santé), « Les Etats Généraux de l’Eau à Bruxelles » (Dominique Nalpas)

Atelier 8 : La participation des sans-voix

atelierComment construire les savoirs et le changement avec ceux que l’on n’entend pas, ceux qui sont privés d’espace public pour s’exprimer, ou qui n’osent pas les investir ?

Initiatives en patûre : « Ateliers prison » (Bruxelles Laïque), « Le Théâtre des opprimés » (Alternative théâtre – voir vidéo ), « Les jardins partagés pour cultiver la terre et le lien social » (Espace Environnement)

Retour à la page principale des traces du Colloque