Renforcement de la cohérence environnementale de l'Aquascope Virelles, par une meilleure politique de prévention des déchets.

Expérience réalisée par
Aquascope Virelles (A.S.B.L.).
Cadre
scolaire et parascolaire, autre
Public(s)
tous publics - famille, animateurs / éducateurs, enfants (maternelle/primaire), jeunes, adultes.
Thème(s)
déchets, éco-consommation.
Mots clés
déchet, sensibilisation, éducation à l'environnement, prévention des déchets, emballage, produit local, tri des déchets, événement, éco-consommation.
Date & durée de réalisation
2004.
Lieu de réalisation
Province du Hainaut (6461).

Description de l'expérience

Soucieuse de renforcer la cohérence environnementale de son centre, l'aquascope de Virelles s'est donné pour mission d'adopter une politique de prévention  des déchets tout en sensibilisant davantage son public scolaire et familial.

Depuis 2004, Virelles-Nature développe un projet de taille associant sensibilisation à l'environnement, conservation de la nature et tourisme vert. Au fil du temps, ce projet acquiert de plus en plus d'importance mais il nous a semblé judicieux d'en renforcer la cohérence environnementale pour être en adéquation parfaite avec les valeurs et les principes adoptés par Virelles-Nature.

En effet, les problèmes environnementaux et plus précisément la gestion des matières résiduelles attirent l'attention de la société civile et des gouvernements. C'est en ce sens que depuis plusieurs années, notre association à instauré sur son site, le tri sélectif des déchets. Souhaitant  toutefois aller plus loin, Virelles-Nature s'est donné comme objectif prioritaire d'adopter une politique de prévention des déchets tout en sensibilisant davantage son public à réduire sa production. La sensibilisation étant l'étape préliminaire à tout changement de comportement, nous espérons au fil du temps , par une démarche modèle, tendre vers une conscientisation du grand public. Ce projet s'articule autour de 5 actions touchant à la fois notre organisation interne mais aussi le public familial, le public groupe et  le public scolaire fréquentant l'Aquascope.

  • Action 1: Vers le public familial

L'espace HORECA nous semble particulièrement indiqué pour sensibiliser le public  familial à la problématique des déchets. Différentes actions y sont menées afin de réduire au les déchets en cuisine: nous travaillons avec des producteurs locaux, ce qui permet d'éviter le sur-emballage et nous utilisons  au maximum des produits en vrac. Pour en renforcer la visibilité,  une nouvelle carte HORECA a été créée . Celle-ci met en évidence les producteurs partenaires ainsi que leurs efforts pour produire moins de déchets. De plus, un logo lié à la quantité de déchets générés par chaque produit a été créé et figure a côté de chacun d'eux.  Par ailleurs, notre programme évènementiel étant très prisé par le public familial, nous avons organisé un événement zéro déchets lors de la fête du miel et de la nature. L’objectif prioritaire étant de réduire au maximum les emballages. A cette fin, des produits locaux, « maison « et « Bio » sans emballages ont été proposés au public et aux bénévoles ainsi que de nombreuses animations et stands sur le thème des déchets (guides composteurs, théâtre de marionnettes…)

Un article de presse relatant l’événement et notre initiative a été publié dans le journal « vers l’avenir » ( voir pdf)

  • Action 2 : Vers le public scolaire

Plus de 30 classes bleues sont organisées chaque année, des groupes scolaires séjournent  deux à cinq jours  dans des centres d'hébergements voisins et passent la journée sur le site . Nous y appliquons une pédagogie de sensibilisation à l'environnement par le bisais d'animations sur le thème de l'eau et de l'eco-système étang. Pour avoir une réflexion très complète sur la problématique des déchets, nous avons  proposé différentes formules d'actions:

- Une animation consacrée à la problématique des déchets " Déchets sans frontières" a été créée et exploitée avec les enfants. D'où
viennent les déchets? Sont ils recyclés? Sont ils vraiment nécessaires?

- Un label " classes bleues zéro déchets" a été instauré. Un partenariat avec les centres d'hébergements accueillant les enfants a été mis en place afin de réduire les déchets générés par les paniers pique-nique. L'objectif étant de réduire au maximum les emballages individuels au profit d'emballages collectifs.

- Une animation "rivière propre" a été organisée en collaboration  avec les scouts de l'entité. En effet, une partie des déchets abandonnés dans la nature se retrouvent dans nos cours d'eau. Rien de tel pour s'en rendre compte et réparer qu'une action de nettoyage.

  • Action 3 : Vers le public groupe

Une réflexion sur notre mode de consommation  alimentaire quotidien nous semblait pertinente dans notre démarche de prévention des déchets. A ce titre, nous avons développé le concept des repas "kyotons".Cette activité se déroule sous forme de buffets animés qui visent à mettre en évidence les emballages ainsi que coût environnemental caché de chaque produit. Le système de paiement utilisé est le "kyoton", une unité monétaire fictive, dont tous les participants possèdent un nombre limité. Si le coût de leur repas dépasse le montant qu'il leur est alloué, ils doivent se séparer de certains mets. L'intérêt du jeu est qu'il révèle les distances, les traitements, le conditionnement et les intermédiaires de tous les ingrédients utilisés.

  • Action 4: En interne

Nous appliquons depuis plusieurs années le tri des déchets au sein de notre association. Toutefois, certaines pistes ont été envisagées pour améliorer le processus de récolte , le tri et la sensibilisation qui y était associée. Une fois un plan de gestion des déchets solidement implanté en interne, il est certain que le personnel pourra être ambassadeur auprès des visiteurs. La valorisation des déchets organiques a été davantage renforcée en installant sur le site un enclos à cochons. Le compost étant utilisé depuis plusieurs années, l'idée de d'implanter un enclos nous a semblée intéressante d'un point de vue pédagogique. En effet, les enfants peuvent participer au nourrissage et comprendre davantage la démarche de valorisation des déchets organiques.

  • Action 5: Pour voir plus loin

Et si nous considérions que le c02 est un  déchet? Un des contre-exemples de bonne gestion environnementale à l'Aquascope est fourni par la gestion de la roselière de l'étang, la plus vaste de wallonie. Pour des impératifs de gestion de cette roselière, 1 à 2 hectares de roseaux sont fauchés et brûlés chaque année, en pure perte. L'idée de valoriser ce combustible à été lancée en installant à Virelles un poêle à pellets. Cette technique est actuellement un banc d'essai puisqu'elle sera testée tout au long de l'hiver 2011-2012.
 
Sandrine Vanhopstal
Animatrice virelles-nature

Avis & Conseils pédagogiques

La mise en place de ce type de projet requiert l'intervention de plusieurs acteurs ainsi que des actions collectives. Le partage et le  travail  en équipe en sont les maîtres mots

Sources

Expérience et fiche pédagogique réalisées par l'équipe de l'Aquascope de Virelles

pdf

Aquascope de Virelles (PDF)


Subsidié par

Région wallonne

Indicateurs

Niveau(x) d'implication :
sensibiliser, communiquer, mener des actions et agir sur les comportements individuels et/ou d'un groupe (une classe, un quartier, un groupement ...), mener des actions et agir sur le fonctionnement d'une structure, d'une collectivité (école, commune, organisation, administration, entreprise...)
Ettendue géographique de l'action :
local, national
L'expérience a-t-elle fait l'objet d'une évaluation (disponible) ? : Non

Autres informations liées à cette expérience :

Vous avez des questions ? Vous désirez nous faire part d'une expérience que vous avez réalisée ?
Contactez notre service d'infos : info@reseau-idee.be