Le jeu de la ficelle

Expérience réalisée par
Quinoa (A.S.B.L.).
Cadre
socio-culturel (associations: sport., cult., environ.,...), professionnel (entreprises, organisations, commerces, syndicats,...)
Public(s)
adultes.
Thème(s)
pédagogie / éducation / formation, consommation.
Mots clés
jeu, consommation, pédagogie, jeu coopératif, alphabétisation.
Date & durée de réalisation
2012.
Lieu de réalisation
Région Bruxelloise (1000).

Description de l'expérience

Un jeu pour nous aider à comprendre le système

lles sont une vingtaine de femmes à s’être rassemblées au dernier étage du GAFFI, le Groupe d'Animation et de Formation pour Femmes Immigrées. Principalement d’origine africaine, elles jouent aujourd’hui au « jeu de la ficelle », animé par Quinoa, dans le cadre d’un cours d’alphabétisation. Chacune reçoit une « carte d’identité ». S’il peut prendre la forme d’un jeu de rôle, aujourd’hui le jeu sera surtout un exercice de lecture à voix haute. Une première dame se lance : « Je suis un beau morceau de bœuf. Entier, haché, reconstitué ou ce que vous voulez. J’ai été produit dans des élevages industriels qui créent quelques petits problèmes environnementaux... ». Justine, l’animatrice, revient sur les informations et chiffres qui viennent d’être lus. Puis demande : « Qui se sent en lien avec le morceau de bœuf ? ». Une femme lève le doigt et se voit reliée à la précédente par une ficelle : « Je suis votre supermarché préféré ». Les unes après les autres, elles dévoilent leur fiche et découvrent les liens, implications et impacts de nos choix de consommation alimentaire. La bobine se déroule et la toile se forme : « Je suis la politique agricole commune», « Je suis De Santos, un enfant brésilien », « Je suis la nappe phréatique »... Eric Petitjean, animateur : « Quel est votre sentiment face à toutes ces infos ? » Assaïta : « Si on refuse d’acheter des choses d’ailleurs, ils ne les vendront plus ». Sa voisine : « On a un rôle en tant que consommateur ». Eric : « On est tous victimes du système, le but n’est pas de culpabiliser le consommateur ». Une jeune participante dynamique : « Des solutions svp !» Et l’animateur de mettre en place un autre dispositif, pour parler ensemble des alternatives possibles et inviter à l’engagement.

Sources

Magazine Symbioses n°93: Eduquer à l'environnement par le jeu

Indicateurs

Autres informations liées à cette expérience :

Outil(s) pédagogique(s)
Le jeu de la ficelle.

Vous avez des questions ? Vous désirez nous faire part d'une expérience que vous avez réalisée ?
Contactez notre service d'infos : info@reseau-idee.be