Un lieu, mille regards (activité)

Expérience réalisée par
Réseau IDée (A.S.B.L.).
Cadre
scolaire et parascolaire, socio-culturel (associations: sport., cult., environ.,...), autre
Public(s)
tous publics - famille.
Thème(s)
citoyenneté, pédagogie / éducation / formation.
Mots clés
animation, activité, multi-culturalité, paysage, pédagogie, citoyenneté, éco-pédagogie, écocitoyenneté.
Date & durée de réalisation
2011.
Lieu de réalisation
(0).

Description de l'expérience

 A travers l'observation d'un lieu, d'un paysage... prendre conscience de la diversité des perceptions, tel est l'objectif recherché par la suggestion d'activité du magazine Symbioses n°91; Nature et cultures plurielles...Changeons de lunettes

Public :
tout public, en groupe. A adapter en fonction du public et du contexte de l’activité. Pour les grands groupes, travailler si possible en sous-groupes de 4 à 8 personnes.

Durée :
30 minutes à 2 heures

Déroulement :
Préalable : avec des plus jeunes, il pourra être utile de faire une activité défoulante avant pour qu’ils puissent ensuite se concentrer, se poser et se plonger dans cette activité.

  • Choisir un lieu, un paysage

L'animateur/trice choisit un espace : la cour de récréation, une classe, une place publique, un parc, la vue depuis une fenêtre... Ou à défaut, l’image d’un paysage, d’un lieu. Il/elle choisira le lieu ou l’image en fonction de ses objectifs et du contexte.

  • Observer, ressentir

Les participants s’installent et se positionnent dans le lieu à leur guise. La consigne leur est alors donnée :individuellement et en silence, observer le lieu où ils se trouvent. Au terme de 3 minutes, proposer aux participants d’exprimer par écrit trois idées/perceptions de ce qu'ils ont observé, entendu, ressenti, de ce qui les a marqué, chacune en une phrase ou un mot (ou un dessin selon le groupe). Trois petites feuilles ou post-it leur sont distribués, ainsi qu'un crayon. Une seule idée/perception par feuille.

  • Recueillir, écouter

Collectivement, les participants partagent oralement ce qu’ils ont noté. Chacun écoute, sans commentaire ni jugement sur ce qui est dit. Chaque phrase ou mot est retranscrit (ou collé) par l’animateur sur un grand panneau en cherchant déjà à les regrouper par association d'idées. Variante : la lecture des écrits peut se faire de manière anonyme en redistribuant les post-it parmi les participants.

  • Structurer, échanger

L'animateur constitue avec les participants le recueil de ce qui a été observé tous ensemble. Certaines idées peuvent être précisées et les associations d'idées affinées : les idées exprimées sont-elles de l’ordre du ressenti, du rationnel, objectives ou subjectives, font-elles appel aux sens? Un tableau beaucoup plus complet et diversifié que les visions individuelles de départ se dessine alors. Sur ce constat, un temps d'échange est pris pour évoquer cet exercice, les enrichissements et difficultés qui en découlent, et prendre conscience de la diversité des perceptions, des représentations de chacun/e...

Contextes et pistes d’utilisation :

  • Reconstituer le lieu en variant les approches et compétences : art narratif et travail du vocabulaire; art graphique; expression corporelle; observation scientifique;langues étrangères; etc.
  • Approfondir la question du lien à la nature : sur base du recueil, quels sont les éléments relatifs à la nature et à notre lien à la nature ? Questionner nos relations à la nature dans ce lieu, au quotidien, en d'autres lieux, à d'autres moments, en d’autres saisons... 
  • Envisager des pistes de « mieux vivre ensemble » : sur base du constat des perceptions multiples, approfondir la question de la diversité et du vivre ensemble (avantages, difficultés et solutions).
  • Imaginer les éventuels aménagements à apporter au lieu observé qui permettraient un meilleur accueil de la nature, amélioreraient nos relations à celle-ci et permettrait de mieux vivre ensemble. Exemples : projet d’aménagement d’une cour de récréation, d'un lieu de jeu, d'un espace de travail...
  • Imaginer le même lieu en d'autres époques et les relations que ses occupants (nos grands parents... jusqu'aux hommes préhistoriques...) pouvaient y entretenir avec la nature. Et faire des projections dans le futur.

 L’équipe pédagogique du Réseau IDée

 

Sources

Magazine Symbioses n°91: Nature et cultures plurielles... Changeons de lunettes

pdf

activité nature cultures (PDF)


Indicateurs

Autres informations liées à cette expérience :

Vous avez des questions ? Vous désirez nous faire part d'une expérience que vous avez réalisée ?
Contactez notre service d'infos : info@reseau-idee.be