Habitat idéal ou idéal d’habitat ? (activité)

Expérience réalisée par
Réseau IDée (A.S.B.L.).
Cadre
scolaire et parascolaire
Public(s)
jeunes.
Thème(s)
cadre de vie / logement.
Mots clés
logement, cadre de vie, activité, animation, jeune, secondaire, habitat.
Date & durée de réalisation
2011.
Lieu de réalisation
(0).

Description de l'expérience

Aborder les enjeux liés à l’habitat (éco-construction, superficie d’habitation, voisinage et quartier, consommation et économies d’énergie, aménagement du territoire...) et situer l’habitat dans ses dimensions environnementales, sociales et économiques.

Public cible: élèves du secondaire (l’activité est néanmoins adaptable à un public plus jeune et/ou extrascolaire).
Durée : 2x50min

1. Recueil des représentations

L’activité démarre par un brainstorming en écrivant en grand au centre du tableau : « Une habitation idéale ». « Que vous évoquent ces mots ? A quoi cela vous fait-il penser ? » Distribuer des post-its aux élèves. Individuellement, chaque élève note les mots et/ou idées qui lui viennent spontanément à l’esprit (un(e) seul(e) mot/idée par post-it, autant de post-its que nécessaire par élève) (2 à 3 minutes maximum)

En fonction de l’âge des élèves et du temps dont on dispose, on peut écrire au préalable au tableau des sous-thèmes liés à l’habitation pour aider les élèves.

Par exemple : la construction, l’énergie, l’organisation de l’habitation, l'environnement de l’habitation, ...

Les élèves sont alors invités à venir placer leurs post-its chacun à leur tour au tableau en en énonçant le contenu à voix haute. En regroupant les post-its, on crée progres- sivement des catégories de mots et d’idées liés à « l’habitation idéale ».

Si l’enseignant estime que le nombre d’idées n’est pas suffisant, il peut prévoir une réserve de mots sous forme, par exemple, de cartes que les élèves viendraient piocher pour enrichir leurs réflexions.

Voici quelques exemples de mots et idées par sous-thème qui peuvent ressortir lors du brainstorming et/ou qui pourront servir à la réserve de mots et idées :

  • Construction : mur, toit, porte, fenêtre, isolation, matériaux...
  • Energie : chauffage, électricité, lumière, panneaux solaires, air conditionné...
  • Organisation de l’habitation : le nombre de pièces et l’utilisation de celles-ci, la superficie de l’habitation, une chambre pour chacun ou pas, nombre de salles de bain, de wc, garage, bureau, salle de jeu, pièce TV...
  • Environnement de l’habitation : maison 4 façades, mitoyenne, appartement, avec ou sans jardin, présence de nature à proximité ou pas, avec ou sans voisins, proximité de commerces...

2. Analyse en sous-groupes

Répartir ensuite la classe en sous-groupes, chacun orientant ses réflexions selon trois critères : le critère environnemental, économique et social. Par exemple, l’organisation de la maison au niveau environnemental : plus les pièces d’une habitation sont grandes et nombreuses, plus on a besoin d’énergie pour les chauffer ; au niveau économique : une grande maison demande davantage d’entretien et a donc un coût plus important ; enfin, on pourra réfléchir à l’importance de l’espace pour son bien-être, à l’évolution de nos besoins en fonction des différentes étapes de la vie, ainsi qu’à la présence d’une pièce TV qui nous isole parfois les uns des autres dans une même maison. Le but de ce travail étant de déterminer pour chaque thème ce qui est bon ou pas pour l’environnement, pour
le portefeuille et nécessaire ou pas à son bien-être et celui des autres.

Pour aider les élèves à étayer leurs choix et arguments en faveur ou en défaveur de tels ou tels éléments de l’habitation, l’enseignant leur fournira de la documentation thématique (magazines, ouvrages d’information, documentaires jeunesse, reportages...) Se référer à notre base de données d’outils pédagogiques

3. Débat et synthèse

Ensuite, chaque groupe présente à la classe ses recherches et les élèves débattent des résultats des différents groupes (10 min. par groupe). À partir des réflexions de la classe, les élèves réalisent une très brève synthèse de leurs recherches pour chaque thème en déterminant les éléments incontournables pour chaque critère.

A partir de cette synthèse, chacun réalise alors individuellement la représentation d’une habitation qui, pour lui, équilibrerait les aspects l’environnementaux, économiques et sociaux débattus. La représentation peut se faire sous forme de dessin, de collage (à partir d’éléments découpés dans les journaux, magazines), une construction en objets de récupération... ou les trois !

Autres pistes péda :

  • Aller à la découverte des habitations du quartier, puis changer le bâti existant à partir d’une photo de quelques maisons et de papier calque pour créer, colorer, égayer... son quartier.
  • Aborder la question du droit au logement et les conditions de vie des personnes qui n’ont pas d’habitation.
  • Découvrir la diversité des habitations dans le monde et leur adaptation aux types de climats, ressources locales, mode de vie...
Hélène COLON
et le service pédagogique du Réseau IDée

 

Sources

Magazine Symbiose n°90: "Habiter autrement"

pdf

Habiter autrement (PDF)


Indicateurs

Autres informations liées à cette expérience :

Outil(s) pédagogique(s)
Ma maison, ma planète... et moi!, Album de familles.

Vous avez des questions ? Vous désirez nous faire part d'une expérience que vous avez réalisée ?
Contactez notre service d'infos : info@reseau-idee.be