Synergie entre sections

Expérience réalisée par
Établissement d’enseignement spécialisé "L’Envol ".
Cadre
scolaire et parascolaire
Public(s)
personne handicapée, jeunes.
Thème(s)
énergie, environnement - généralités.
Mots clés
compostage, énergie, enseignement technique, enseignement spécial, pédagogie de projet.
Date & durée de réalisation
2007.
Lieu de réalisation
Province de Liège (4400).

Description de l'expérience

Tout est parti d’une boutade dans la salle des profs. « Et si on construisait une serre tropicale en plein hiver ? »

Tout est parti d’une boutade dans la salle des profs. « Et si on construisait une serre tropicale en plein hiver ? », lance Ingrid Colemans, professeur de math. De fil en aiguille, cette idée folle prend forme autour d’une serre, déjà existante mais peu utilisée, sur le site même de L’Envol, une école d’enseignement spécialisé située à Flémalle. Professeurs d’horticulture, de plomberie, de mécanique, de soudure, de dessin, de math, d’informatique, de français, en tout une dizaine de motivés (sur les 80 enseignants que compte l’école) se rassemblent, avec le soutien de la direction, afin de penser et repenser ce projet : une serre chauffée à l’aide de la chaleur dégagée par un compost, raccordé à un système de circulation d’eau. Le temps de mettre tout ça sur papier, l’équipe tente sa chance au Concours ErE de la Communauté française… et repart avec un coup de pouce financier. L’aventure peut commencer.

Si ce projet naît sous l’impulsion du corps enseignant, les élèves en sont réellement les acteurs. Avec beaucoup d’enthousiasme et une grande fierté, ils s’impliquent dans les différentes phases du projet. Les sections construction, plomberie et soudure se chargent d’une partie des aménagements extérieurs et de la réalisation des circuits pour le passage de l’eau. Les futurs horticulteurs s’occupent quant à eux du compost et de la plantation de fleurs, fruits et légumes. Un broyeur est remis en état avec l’aide de la section garage. La recherche de documentation et la rédaction de tableaux de synthèse font l’objet du cours d’informatique. Du côté des cours généraux, les élèves se lancent dans de savants calculs de dimensions, de courbes de températures ou encore de devis. Un bel exemple d’approche interdisciplinaire, ayant des retombées jusque dans les rapports entre les élèves. « Ça a créé une réelle synergie entre les élèves des différentes sections. C’est la première fois que je vois ça en 30 ans !, s’exclame Hélène Hodeige, professeur de math et d’informatique. Les jeunes avec qui nous travaillons ont besoin de concret. Avec le projet de serre, ils sont en plein dedans, ce sont eux qui produisent. »

Un projet d’une telle envergure ne se passe pas sans quelques imprévus. L’augmentation de la consommation d’électricité ou la dégradation du matériel due à la chaleur et à l’humidité, par exemple. Mais déjà, des ébauches de solutions se dessinent pour le remontage de la serre l’hiver prochain : l’installation de panneaux solaires photovoltaïques ou le choix de matériels mieux adaptés. « Les compétences à atteindre faisaient également partie des obstacles rencontrés, mais on a surmonté ça, explique le professeur de mécanique et soudage, Dany Hardy. Nous avons même parfois été plus loin que ce qui était prévu par le programme ! »

Céline Teret

Sources

Magazine Symbioses spécial enseignement secondaire

pdf

Synergie entre sections (PDF)


Subsidié par

Région wallonne, Région de Bruxelles-Capitale, Commune

Indicateurs

Autres informations liées à cette expérience :

Vous avez des questions ? Vous désirez nous faire part d'une expérience que vous avez réalisée ?
Contactez notre service d'infos : info@reseau-idee.be