Quartier végétalisé

Expérience réalisée par
asbl Songes (A.S.B.L.).
Cadre
socio-culturel (associations: sport., cult., environ.,...), professionnel (entreprises, organisations, commerces, syndicats,...)
Public(s)
tous publics - famille, enfants (maternelle/primaire).
Thème(s)
cadre de vie / logement, citoyenneté.
Mots clés
citoyenneté, agriculture, alimentation, cadre de vie, verdurisation, milieu urbain, ville, nature.
Date & durée de réalisation
2017.
Lieu de réalisation
Province de Liège (4000).

Description de l'expérience

Un peu partout dans les villes et villages, des projets de végétalisation de l'espace public fleurissent, pour tapisser de vert la grisaille du béton, pour redonner vie aux quartiers.

Un exemple avec Liège Souffle Vert (www.liegesoufflevert.be ) : Ce parcours urbain d'installations végétales a emmené, le temps d'un été, habitants et autres curieux à la découverte de six créations collectives dans cinq espaces verts de la ville. Selectionnées à l'issue d'un appel à projet lancé par l'asbl Songes, ces créations impliquaient toutes différents acteurs : associations, habitants, professionnels, artistes.

Parmi ces installations, l'Incroyable Passerelle (www.facebook.com/incroyablepasserelle ). "Incroyable", car inspirée du mouvement citoyen et mondial Incroyables Comestibles, visant à installer sur l'espace public des bacs potagers. "Passerelle", parce que c'est sur l'une des passerelles liégoises enjambant la Meuse que ces bacs ont pris place. Et quelle émulation autour du projet ! Une centaine de bénévoles se sont mis à l'ouvrage pour construire, installer, semer, planter... "La plupart d'entre eux n'avaient jamais semé une graine de leur vie. Ce fut un réel projet d'éducation permanente !", souligne Emilie Thomas, de l'asbl Beau Mur . Des citoyens arroseurs se sont relayés tout l'été. Légumes, petits fruits, aromates ont poussé à la portée de tous. Il n'y avait qu'à tendre la main pour se servir, gratuitement. "Les gens ont besoin de se réapproprier l'espace public, mais ne se rendent pas compte qu'ils ont le droit de le faire, poursuit Emilie. Ce projet a permis de mettre en avant des questions qu'on n'a pas l'habitude de traiter, comme le rôle du citoyen ou la gratuité."

Un projet qui, comme l'ensemble de Liège Souffle Vert, devait être démonté fin de l'été 2016. Mais un heureux hasard a fait qu'une école de la commune de Saint-Nicolas a demandé à récupérer l'installation pour un projet de verdurisation de sa cour de récréation. L'incroyable Passerelle perdure pour semer des graines ailleurs.

Sources

Magazine Symbioses N°113 : La rue est à nous !

Indicateurs

Autres informations liées à cette expérience :

Vous avez des questions ? Vous désirez nous faire part d'une expérience que vous avez réalisée ?
Contactez notre service d'infos : info@reseau-idee.be