La place aux habitants

Expérience réalisée par
Une maison en plus.
Public(s)
tous publics - famille.
Thème(s)
milieu rural, art.
Mots clés
milieu rural, art, art urbain, lien social, quartier, citoyenneté, famille, jeune, enfant, adulte.
Date & durée de réalisation
2017.
Lieu de réalisation
Région Bruxelloise (1190).

Description de l'expérience

A Forest, Une Maison en Plus revitalise l’espace public, avec la participation étroite des habitants, enfants et adultes. Des projets artistiques qui embellissent les rues, les places, les façades… et créent du lien social.

En ce lundi matin, comme chaque lundi matin depuis un an, au rez-de-chaussée de l’Abbaye de Forest, les mains pressent les pinces à céramique, les doigts déposent délicatement des petits morceaux de carrelages colorés sur des dessins préalablement esquissés.

C’est qu’il y en a des petites pierres à poser. Après 200 dalles déjà réalisées, la dizaine de participants à cet atelier « Mosaïques et Mobilier urbain » proposé par Une Maison en Plus s’attaqueà la création d’une gigantesque fresque murale. Réalisée en commun, sur le thème de la vie de quartier, cette fresque de 10 mètres de long a d’abord été dessinée sur papier. Aujourd’hui, elle est découpée en morceaux qui seront petit à petit minutieusement recouverts de mosaïques. D’ici quelques mois, tout cela sera réassemblé et fixé sous le pont du chemin de fer à quelques rues d’ici.

  • Ludique et artistique

« Je participe à cet atelier pour découvrir la technique et pour rencontrer des gens, confie Philippines, habitante du quartier. En plus, c’est gratuit et je suis contente de contribuer à la vie du quartier. Peut-être que ça apportera des petits bonheurs aux gens qui verront nos créations. » Dans l’attente d’être posées au sol, dans les rues, sur les places, ces créations citoyennes s’entassent dans la salle d’atelier. Les couleurs franches des dalles de mosaïques laissent entrevoir des scènes trompe l’œil, voire clin d’œil, comme ce panneau de signalisation « attention aux skateurs » ou ces petits personnages qui font mine de dérouler les passages pour piétons tel un tapis rouge. Une manière de rappeler que l’espace public est à toutes et tous.

« Ce projet, intitulé ‘La place est à vous’ s’inscrit dans le cadre du contrat de quartier Abbaye, explique Sandrine Franken, coordinatrice de l’Ecole Créative au sein de l’asbl Une Maison en Plus. Nous organisons aussi des ateliers en collaboration avec différentes écoles du quartier. Les enfants ont réalisé des dalles autour du jeu : la marelle, les fléchettes, le jeu de l’oie… Le principe est que ces jeux puissent se jouer à tout moment dans la rue, sans avoir besoin de matériel, si ce n’est peut-être un petit caillou. » Une autre étape du projet sera la création de mobilier urbain. « Les idées viendront des habitants, mais la construction sera réalisée par une designeuse car il faut que ce soit robuste. Ce mobilier sera ensuite installé sur la place Saint-Denis, juste ici à côté. »

  • Revitaliser le quartier

Une Maison en Plus n’en est pas à son coup d’essai. Née il y a plus de 30 ans, cette maison de quartier est active dans le quartier des Primeurs, situé à Forest. Un quartier populaire, composé d’habitants issus de différentes vagues d’immigration et où une certaine mixité commence à s’installer du fait de l’arrivée de nouveaux habitants. Un quartier traversé par de grands axes routiers aussi, non loin du Ring bruxellois. Pour œuvrer à la revitalisation de l’espace public, Une Maison en Plus a souvent recours à l’expression artistique : dalles au sol, fresques, bancs, œuvres d’art à partir de tissus, verdurisation… La participation des citoyens est au cœur des projets, afin de les rendre acteurs de leur quartier. « Jamais aucune de nos créations n’a été vandalisée, parce que ces projets appartiennent aux habitants », souligne Sandrine.

Telles les dalles en mosaïques posées devant les pas-de-porte, ici l’intervention des citoyens vient réenchanter la grisaille du bitume. Pour les yeux et le bonheur de tous.

 Céline Teret
 
Autre projet développé récemment par Une Maison en Plus, en collaboration avec le Contrat de quartier Abbaye et l’asbl RenovaS , des marches exploratoires de femmes. Cet outil participatif a permis d’identifier les éléments tant positifs qu’insécurisants dans l’espace public, en journée et le soir. Des recommandations ont ensuite été communiquées aux bureaux d’étude en charge des projets d’aménagement des espaces publics.

Sources

Symbioses n°113: La rue est à nous !

Indicateurs

Autres informations liées à cette expérience :

Plus d'infos

Une Maison en Plus - 02 349 82 40 - www.unemaisonenplus.be

Vous avez des questions ? Vous désirez nous faire part d'une expérience que vous avez réalisée ?
Contactez notre service d'infos : info@reseau-idee.be