En vol au dessus de l’école

Expérience réalisée par
LRBPO (A.S.B.L.).
Cadre
scolaire et parascolaire
Public(s)
enfants (maternelle/primaire).
Thème(s)
nature / biodiversité.
Mots clés
migration, nature, biodiversité.
Date & durée de réalisation
2017.
Lieu de réalisation
Province du Brabant Wallon (1450).

Description de l'expérience

Chaque année entre septembre et novembre, Ludivine Janssens, animatrice à la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux, invite de nombreuses classes de Bruxelles et de Wallonie à suivre la migration des oiseaux. Où et pourquoi migrer ? Qui migre ? Quels sont les dangers de la migration ? Autant de questions abordées à l’aide d’activités ludiques, de supports visuels et d’explorations sur le terrain.
Escale à l’école communale de Cortil Noirmont, en Brabant wallon.

« Notre école est située en plein cœur du Domaine de Chastres, explique Sandra Becquet, enseignante en 3e et 4e années. C’est un cadre idéal pour observer la nature et particulièrement les oiseaux. Les animations de la Ligue permettent d’accompagner les élèves dans toutes leurs découvertes. » En ce beau jour de septembre, Ludivine et les élèves de Madame Becquet sont parés au décollage. « J’emporte toujours avec moi des photos, des boîtes-loupes, des cartes… pour pouvoir rebondir sur les trouvailles des enfants, explique l’animatrice. Car même avec des jumelles, on n’a jamais la garantie de pouvoir observer des oiseaux en train de migrer. » Alors, le long du chemin, les arbustes à baies sont l’occasion de parler du nécessaire ravitaillement des migrateurs. La rencontre du si commun canard col vert ou de l’oie sauvage permet de parler de ceux qui restent et de celles qui viennent passer l’hiver chez nous.

De retour en classe, Ludivine lance un défi aux élèves :« Serez-vous capables de déjouer les pièges et d’emmener votre oiseau migrateur en lieu sûr pour l’hiver ? » Au travers d'un jeu de questions-réponses, les enfants découvrent les impacts de l’altération et de la raréfaction des aires de repos, du braconnage et des lignes à haute tension sur les oiseaux migrateurs. La fin de la journée marque le temps de l’action : que pourrions-nous faire concrètement pour aider les oiseaux migrateurs ? « Suite à l’animation, les élèves ont décidé de semer un pré fleuri pour accueillir insectes, et donc oiseaux, à l’école, commente leur enseignante. Nous allons également construire et installer des nichoirs et des mangeoires en veillant à une alimentation adaptée et en ne les nourrissant qu'en hiver. » « Prendre conscience de la richesse de son environnement et de son pouvoir d'agir, c'est tout l'enjeu de notre travail », conclut Ludivine.

Hélène Colon

Sources

Magazine Symbioses n°116 : Migration

pdf

En vol au dessus de l (PDF)


Indicateurs

Autres informations liées à cette expérience :

Plus d'infos
Contact: LRBPO - 02 521 28 50 - www.protectiondesoiseaux.be

Vous avez des questions ? Vous désirez nous faire part d'une expérience que vous avez réalisée ?
Contactez notre service d'infos : info@reseau-idee.be