Journée d’échanges et réflexion

Mardi 20 février 2018 à Bruxelles Environnement


Objectif

Cette journée vise à aider les éducateurs.trices à l’environnement à se positionner face à l’usage - ou non - des outils numériques dans leurs pratiques. La journée proposera ainsi la découverte d’une palette d’outils numériques potentiellement utiles en ErE, l’apport d’informations et de réflexions en vue d’alimenter le débat, ainsi que des exemples de pratiques en ErE utilisant des outils numériques. Elle permettra de dégager les potentialités et les limites de l’usage des outils numériques en ErE et soulèvera nécessairement des questions éthiques, environnementales et pédagogiques.

Trois questions pour la journée

  • Qu'apportent et n’apportent pas les outils numériques aux activités d’ErE ?
  • Quelle posture de l’animateur.trice ErE face à l’usage, ou non, d’outils numériques ?
  • Quels impacts des outils numériques sur l’environnement & la société, et sur les apprentissages ?


CONFERENCES

« Réduire l’impact du numérique », avec Jonas Moerman, conseiller énergie à écoconso. Epuisement des ressources, consommation d’énergie, obsolescence programmée, travail des enfants, conflits armés... business. Impacts de l’utilisation des outils numériques et pistes pour diminuer les impacts environnementaux, sociaux et même sociétaux du numérique.




Eduquer durablement avec le numérique : enjeux, défis et opportunités , Nicolas Roland, chercheur en sciences de l’Education, Responsable DSEA/ULB Podcast
Depuis de nombreuses années, le numérique a participé à la transformation des processus d’apprentissage. Ces derniers s’inscrivent désormais dans des espaces multiples – changements de lieux – et s’étendent tout au long de la vie – changement de temporalité. Les paroles prophétiques d’un changement de pratiques au sein de la population étudiante – ayant un recours plus important aux technologies – se confirment à la lueur des enquêtes scientifiques récentes. Dès lors, de nouveaux outils sont utilisés pour enrichir les pratiques pédagogiques et de formation ; leurs usages connaissent un accroissement exponentiel. Nombreuses sont les institutions scolaires ou d’éducation permanente qui s’engouffrent dans cette vague de technologisation et font l’injonction à leurs formateurs de se mettre à la page et de numériser leurs enseignements. Ce « tout à la sauce technologique » est vecteur d’enjeux importants et pose un grand nombre de questions aux formateurs : doivent-ils céder à cette pression technologique ? Dans l’affirmative, comment doivent-ils s’y prendre ? Quel(s) outil(s) privilégier ? Quels sont les impacts sur leur travail ? Quels sont les bénéfices du côté des apprenants ?





Géocaching, géolocalisation, serious game, réalité augmentée, cartographie participative, outils collaboratifs, tutoriels vidéos, QRcode, applications, tableau interactif, identification… De quoi s’agit-il ? Qu’est ce que cela peut apporter à nos pratiques d’ErE ? Ou pas… Petits ateliers de découverte.



1. DIY et NTIC - Visitez une FAB LAB !

Un FabLab (laboratoire de fabrication) est un atelier ouvert à tous et abritant toutes sortes de machines outils pilotées par ordinateur. C’est un espace de rencontre et de création collaborative qui permet à chacun·e, de réaliser à partir d'informations numériques des objets physiques dans des tailles et matériaux divers : objets décoratifs, objets de remplacement, vêtements, prothèses, outils…, mais aussi de transformer ou réparer des objets de la vie courante. Ce FabLab côtoie aussi les repairs-café et réfléchit à l’articulation entre technicité et biodégradabilité des matières plastiques. Une alternative à la production de masse et à l’obsolescence programmée ?



2. Geocaching

Le géocaching (ou geocatching) est une chasse au trésor, pour laquelle vous devez être équipés d'un GPS (smartphone ou GPS de randonnée). Les "trésors" sont des boîtes de différentes tailles, cachées par d'autres géocacheurs à des coordonnées spécifiques. Empreintes a utilisé cette technique pour attirer les étudiants de l’Institut Technique de Namur (situé à deux pas) pendant "les jours blancs" ! Au final, six jeunes motivés, munis de leur smartphone, ont suivi Samuel… Objectif : découvrir son quartier en se laissant guider par les coordonnées d’une “géocache”. Points de vue insolites et surprises au rendez-vous! Démonstration ce matin, en live !

  • Avec : Samuel Demont - Empreintes asbl
  • Lien utile : https://www.geocaching.com
  • Avis glané à la sortie : "une technique d'animation que j'ai envie de tester"


3. BIoTope – une appli au service de la co-mobilité et de la sécurité aux abords de l’école

Avec ce projet pilote lancé en octobre 2017, GoodPlanet a conçu une application pour améliorer la sécurité routière aux abords des écoles tout en augmentant la co-mobilité parents-élèves. En main, un smartphone et une application - bIoTope - basée sur un programme de géolocalisation. En plus, l’aide d’un animateur. Venez découvrir cette application ainsi que les premiers résultats…



4. Balade urbaine numérique

En Ile-de-France, l'association Vivacités, réseau d’éducation à l’environnement urbain, a expérimenté des balades urbaines s’appuyant sur les outils numériques. Au programme : réalité augmentée et contributions collaboratives. De quoi revisiter son environnement, mais aussi son rôle de participant ou d’animateur. Vidéo de l’expérience, décryptage, et quelques exemples d’applis utilisées pour préparer une telle balade, « lire » ou « écrire » différemment son environnement. Cet atelier témoignera de l’expérience telle qu’elle a été racontée dans Symbioses, il ne s’agit donc pas d’une démonstration et d’une prise en main de l’outil.



5. Comment et pourquoi faire de courtes video avec un smartphone ?

Comment utiliser le logiciel de vidéo de son smartphone ? Quelles répercussions dans les réseaux sociaux ? Explications par des professionnelles qui ont lancé leur carrière en postant leurs vidéos sur les réseaux sociaux.



6. Ecran tactile en classe et ailleurs : démonstration des possibilités

De plus en plus d’écoles sont équipées d’écrans tactiles ou de tableaux interactifs. Comment se servir d’un écran tactile - presque pareil qu’un tableau interactif - dans un cadre éducatif ? Qu’est-ce que ça change dans la façon de concevoir son cours ? Comment en tenir compte lorsque nous créons des outils pédagogiques ?

  • Avec : Sébastien Defraiteur, ESI Informatique, société de développement informatique multi-disciplinaire


7. Une page Facebook pour votre association : trucs et astuces

Avec 6,5 millions d’utilisateurs rien qu’en Belgique Facebook, est le plus grand réseau social. Faut-il pour autant s’y investir, et si oui comment ? Et Pourquoi ? Quelles sont les opportunités et menaces ? Quelle stratégie éditoriale ? Comment augmenter vos « followers » et la visibilité de vos messages ? Comment gérer son temps (planifier) ? Comment ne cibler que les 18-35 ans à la fibre environnementale habitant votre ville, en couple, amoureux de DIY (et de ponceuse à bande) ? Un atelier Facebook pour les nuls, basé sur la petite expérience du Réseau IDée.



8. Une forêt urbaine réelle et virtuelle pousse à Bruxelles

Wood Wide Web est une plateforme multimédia et une invitation à se connecter au patrimoine vivant de la capitale : regarder Bruxelles telle une forêt, l’explorer, s’y plonger progressivement. Son cœur est un atlas interactif et évolutif qui permet de géolocaliser les arbres, d’y lier des contenus variés. Cette plateforme multi-média relie les arbres à des initiatives et des activités arborées, menées avec le concours d’artistes, collectifs, associations, institutions, et citoyens. Cette expérience souhaite inspirer le public, l’amener sur le terrain à la rencontre des arbres en ville, l’inviter à en prendre soin, et, qui sait, peut-être même à en planter durablement.



9. Le numérique au service d'un collectif

Travailler à plusieurs, qui plus est à distance, demande des adaptations. Les outils numériques peuvent nous les offrir. Zoom sur deux d'entre eux : les listes de discussion, qui nous permettent de communiquer facilement en groupe, et les pads, outils d'écriture collective en ligne (que nous pratiquerons en direct). Comment ça fonctionne ? Quels atouts, faiblesses et usages ? En version libre ou commerciale ?



10. Construire ensemble du contenu sur un WIKI

Un Wiki est un site web collaboratif. Les visiteurs/collaborateurs peuvent participer eux-mêmes à l'écriture de pages web et la création de liens. Comment ça marche ? Comment s’en servir pour partager des photos ou des recettes, créer du lien ou stimuler l’intelligence collective dans un village ou au sein d’une association ?



Jeux videos et ErE, BEL-EXPO, CartoParty, Mov’in the City, My2050, Xperibird,… Voici des expériences pédagogiques d'ErE utilisant des outils numériques. Outre la découverte de ces dernières, une consigne était d'identifier des "avantages" et des "inconvénients" liés à l'usage de ces technologies
Découvrez le déroulement des ateliers ainsi que, ci-dessous, le compte-rendu pour chaque atelier.



1. Eduquer à l'environnement par le jeu vidéo

Nowatera est un serious game développé pour les élèves du secondaire. Il a pour but de les sensibiliser et d'accroître leur connaissance des mécanismes en jeu dans la préservation de la biodiversité. Mais est-il possible d'éduquer à l'environnement par le jeu vidéo ? Et si oui, comment ? Et comment les faire réfléchir en même temps au poids et aux impacts des jeux vidéos ? Des pistes à explorer ; retour sur les limites du serious game Nowatera, assumer et douter de l'outil proposé.



2. Mov’in the City

Promouvoir l’intermodalité auprès des jeunes de 3,4 et 5e secondaires ? C’est l’objectif que s’est donné Mov' In the City, une campagne de l’asbl COREN, depuis maintenant deux ans. Après des activités de sensibilisation classiques sur les enjeux actuels de la mobilité en ville (animations en classe, formation « vélo-trafic » avec Pro Velo), les élèves participent au Smoov’Gaming - un jeu urbain grandeur nature - qui met en compétition toutes les classes participantes au projet, soit plus de 400 élèves cette année. Grâce à une application installée sur leur smartphone, les élèves doivent rejoindre différents lieux dans Bruxelles et y relever des défis, le tout en utilisant plusieurs moyens de transports différents. La campagne se clôture après le jeu, par un grand rassemblement lors duquel les vainqueurs recevront leurs prix.



3. Les sciences participatives avec Xperibird

Observer la nidification des mésanges grâce à une caméra installée dans les écoles et contrôlée par un nano-ordinateur… Les images obtenues via la caméra permettent aux classes de collecter des données à valeur scientifique (l’espèce nicheuse, le nombre d’œufs pondus, les dates d’éclosions, etc.). Ces données, encodées par les élèves, sont visibles sur le site internet sous la forme d’une carte interactive et seront valorisées par les scientifiques de l’IRSNB. Avec déjà 200 nichoirs distribués et le projet d’en installer 400 nouveaux dans les 2 prochaines années, XperiBIRD.be est en train de développer un imposant réseau d’observation et de suivi de la nidification des passereaux en Belgique sur le moyen et long-terme.



4. Médiatisse ton quartier

Un projet médiatique, artistique, participatif et fédérateur ouvert aux quartiers. L’objectif est de redévelopper une image positive du quartier et de stimuler une logique de valorisation de soi et de son lieu de vie. Le projet s’appuie sur une carte multimédia qui propose des capsules vidéos, audio ou photographiques réalisées par les habitants (adultes). Ceux-ci se transforment en « reporters » et vont à la rencontre des riverains, à la recherche de leurs témoignages pour identifier des aspects mémorables du quartier. Vous pouvez avoir un aperçu de ce projet mené à Bruxelles et Namur sur le site : www.mediatissetonquartier.be



5. Drôle de Planète, plateforme numérique d’éducation à l’environnement

Drôle de planète est une plateforme web de sensibilisation à l'environnement pour les 5-18 ans créée à l'initiative du Ministre Carlo DI ANTONIO. « Drôle de planète » sera lancée dans les écoles primaires et secondaires de Wallonie en septembre 2018 et sera accessible à tous gratuitement. On trouvera sur ce site, des démarches et fiches pédagogiques, une application de géolocalisation pour sortir et découvrir des points d’intérêt écologique, des activités et mini-jeux.





6. My2050 pour créer des scénarii bas carbone

GoodPlanet développe son usage et sa réflexion des “outils numériques”. Via My2050, un outil web interactif et éducatif permettant de créer son propre scénario bas carbone à l'horizon 2050. Ce projet est mené depuis 9 mois. 250 animations ont eu lieu en Belgique grâce à des “coachs CLIMATS”, des personnes compétentes et qualifiées, formées par le SPF Climat. Clément Magos nous parlera aussi du serious game En Route, autour de la mobilité. Au programme : partage et retour sur un début d’expertise sur l’usage du numérique dans un cadre pédagogique.



7. BEL-EXPO, l’aventure qui va changer ta ville

Dans quelques semaines s’ouvrira une exposition permanente à Bruxelles-Environnement. Elle vise à développer la capacité d’action des citoyens, les 10-15 ans en particulier, pour améliorer la qualité de vie et l’environnement en ville. Interactive, l'exposition mise résolument sur le numérique : équipés d’un compagnon de visite digital, les visiteurs réalisent des missions dont les résultats sont enregistrés : pédaler en ville, chasser des nuisances, cultiver un légume, choisir un métier, imaginer un restaurant scolaire, etc. Grâce au bracelet digital, ils prolongent leur visite sur le site web. A travers un bilan de visite immédiat, les enseignants bénéficient d’activités et de projets différenciés. Dans cet atelier, découvrez le processus de conception de cette stratégie numérique, une véritable aventure qui a impliqué les publics-cibles. A travers un exemple concret de BEL-EXPO (jeu collaboratif), discutons aussi des potentialités et limites de cet outil.



8. Réalité augmentée au service de la participation citoyenne

« Ville sans limite » est un outil et une méthode d’urbanisme collaboratif. Il permet à chacun de composer sa vision personnelle de lʼévolution de sa ville à travers 6 thèmes fondateurs : le rapport à la nature, à la créativité, à la mobilité, à la densité, au monde digital et à la vie de quartier. Une tablette ou un smartphone entre les mains, vous interagissez en temps réel avec l’image de la rue dans laquelle vous vous trouvez et vous la modifiez à votre convenance : un espace vert ici, une piste cyclable là, une serre sur un toit ; du bout des doigts, rehaussez ou rapetissez un immeuble et réduisez le nombre de places de parking... Puis vous envoyez le tout aux pouvoirs publics. Découverte de l'outil et des étapes (rencontre, co-conception, médiation, résultats) de ce processus qui a été mené dans plusieurs villes a travers le monde.



9. Le numérique et les initiatives citoyennes (annulé)

La carte des initiatives développée par le RCR (Réseau des Consommateurs Responsables) est un réel succès ! L’idée sous-jacente : mettre un outil à disposition… et laisser les utilisateurs s’en servir comme bon leur semble ! Le RCR s’est en effet donné pour mission de soutenir les initiatives citoyennes sans pour autant avoir une vocation à les représenter. Par ailleurs, les initiatives soutenues sont elles aussi dans un esprit de décentralisation et le numérique y répond bien. Depuis la liste de diffusion jusqu’au projet actuellement mené avec les gasap - repanier.be - le RCR a sa petite idée de ce qui marche, ce qui freine ou facilite les initiatives citoyennes...

  • Avec : Marc Sautelet - RCR)


10. Carto Party

Mais que font ces citoyens, ces écoliers qui cartographient leur quartier, leur village... ? Ils "cartopartisent" ou plutôt ils enrichissent OpenStreetMap, la carte mondiale open source. Cet atelier vous présente OpenStreetMap et ses outils dérivés et les actions collectives (cartoparties) que l'on peut mener grâce à eux. "





Retrouvez déjà certains contenus de cette journée (conférences, ateliers, tutoriel video, ...)
sur le wiki spécialement conçu pour cet événement (merci Cooptic Belgique)
cooptic.be/ere-et-tic



Organisé par




Avec la collaboration de :





















Et le soutien de




Dans le cadre de l’Accord de coopération entre la Fédération Wallonie Bruxelles, la Région wallonne et la Région de bruxelles Capitale