Le Service Public de Wallonie recherche 4 économistes (M/F/X) au sein de la Direction de la Coordination et de ...

Offre publiée le
05/07/2019 .

Présentation :

Le Service Public de Wallonie recherche 4 économistes (M/F/X) au sein de la Direction de la Coordination et de la Concertation, de la Direction de l’Aménagement foncier rural, du Département du sol et des déchets (Commission Interrégionale de l’Emballage), et de la Direction des Eaux de surface.
 
Finalité(s) de la fonction :
 
Contribuer à la définition et à la mise en place de la politique économique, industrielle, environnementale et d’innovation menée en Wallonie ainsi qu’au niveau des institutions européennes et internationales.
 
Domaines principaux d’activités :
 
  • récolte et analyse de données dans le cadre de la rédaction de travaux d’analyse, d’évaluation, de référenciation (benchmarking)...
  • analyse statistiques et prospectives des incidences économiques et/ou budgétaires afin d’informer les parties prenantes des évolutions en ce qui concerne les matières traitées ;
  • construction de modèles d’analyses économiques recourant à des outils d’évaluation et d’intelligence économiques ;
  • conceptualisation et mise en œuvre d’outils et d’instruments en vue d’assurer le suivi et d’évaluer l’impact des politiques menées (ex : indicateurs, banques de données, tableaux de bord,…) ;
  • suivi et évaluation de l’impact des politiques menées (indicateurs, banques de données, tableaux de bord,..) ;
  • élaboration d’avis techniques, d’analyses économiques, d’évaluations, de référenciations (benchmarking) ;
  • veille technique, réglementaire et/ou jurisprudentielle en matière d’économie ;
  • organisation, animation, et/ou participation, avec des intervenants internes et/ou externes, à des groupes de travail, commissions techniques, réunions, …
 
Domaines complémentaires d’activités :
 
Au sein de la Direction de la Coordination et de la Concertation :
 
  • participation à l’élaboration de la politique commerciale, y compris dans les dimensions commerciales de la Politique Agricole Commune et les dimensions commerciales de l’environnement, au niveau des institutions européennes et internationales (via notamment la participation à des groupes de travail et/ou de concertation intra-belge) ;
  • gestion du suivi administratif et technique de dossiers en assurant une analyse de qualité à chaque stade de la procédure ;
  • interface entre les différents partenaires ;
  • consultation des acteurs wallons et des autorités concernées pour définir le mandat de négociation ;
  • participation à des réunions en néerlandais et/ou en anglais ;
  • référent pour toute question relative aux matières et/ou dimensions commerciales en veillant notamment à maintenir ses connaissances à jour.
Au sein de la Direction de l’Aménagement foncier rural :
 
  • élaboration du rapport annuel sur la situation du foncier agricole en Wallonie dans le cadre d'une collaboration avec la fédération royale du notariat belge.
 
Au sein de la Direction des eaux de surface :
 
  • mise en oeuvre des programmes de mesures des plans de gestion de districts hydrographiques (PGDH) 1 et 2 de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE) ;
  • participation à l’élaboration du programme de mesures des PGDH3 ;
  • participation aux analyses économiques des programmes de mesures (collecte de données de coût, d’efficacité des mesures) ;
  • participation au rapportage intermédiaire et final des PGDH ;
  • participation à l’élaboration et à la mise en oeuvre des contenus constituant les Plans de gestion par district hydrographique ;
  • lancement et suivi d’études relatives à la mise en oeuvre de la DCE dans le cadre de marchés publics en rapport avec les programmes de mesures ;
  • mise en place et suivi de groupes de travail relatifs aux programmes de mesures ;
  • utilisation fréquente de la langue anglaise dans le cadre de lectures ou de dossiers à traiter venant du niveau européen ou international.

 
 
Lieu de travail sur Bruxelles pour les postes :

 
    •    de la Direction de la Coordination et de la Concertation ;
    •    de la Commission Interrégionale de l’Emballage.
 
Lieu de travail sur Namur pour les postes :

 
    •    de la Direction de l’Aménagement foncier rural ;
    •    de la Direction des Eaux de surface.

 

 

Profil recherché

Diplôme :
 
Le candidat devra être titulaire d’un diplôme d’économiste de la fonction publique wallonne :
 

  • Un des diplômes de base de 2ème cycle (p.ex. licence, master, ingénieur commercial) dans le domaine économie (par exemple : sciences économiques, sciences économiques appliquées ou sciences de gestion, sciences commerciales, sciences administratives…) ;
  • Diplôme de base de 2ème cycle (p.ex. licence, master) dans une orientation sciences actuarielles ou en politique économique et sociale.


Compétences techniques :
 

  • avis technique – Emettre des avis techniques argumentés et pertinents ;
  • analyse statistique – Elaborer des rapports et des études statistiques traduisant des données chiffrées;
  • gestion de l’information – capitaliser des informations, des procédures et de la documentation, les exploiter et les diffuser ;
  • conception d’outils de gestion – Réaliser des tableaux d ebord et/ou des banques de données ;
  • informatique – utiliser les fonctionnalités avancées de logiciels techniques standards.

   
Compétences comportementales :

 

  • rigueur – Réaliser son travail avec exactitude, méthode et précision ;
  • synthèse – avoir une vue d’ensemble d’un problème et pouvoir en résumer les points essentiels ;
  • communication – communiquer avec autrui en s’assurant de la compréhension de l’information reçue et transmise ;
  • esprit critique – se forger sa propre opinion en relativisant les informations disponibles ;
  • collaboration – coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs.


Compétences spécifiques liées au poste de la Direction de la Coordination et de la Concertation :
 

Compétence(s) technique(s) :

  • analyse technique – Recueillir, relier et interpréter des données techniques ;
  • rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire ;
  • prise de parole en public – Réaliser une présentation orale en utilisant un ou plusieurs supports (oral, écrit, dématérialisé) de communication. 


Compétence(s) comportementale(s) :

  • polyvalence – Passer aisément d’une activité et/ou d’un projet à un autre en fonction des besoins du service ;
  • assertivité – Défendre un point de vue ou l’application d’une règle par un échange positif en préservant la qualité des relations professionnelles.


Compétences spécifiques liées au poste de la Direction de l’Aménagement foncier rural


Compétence(s) technique(s) :

  • gestion de projets – Identifier les acteurs, les outils méthodologiques, les ressources nécessaires et les risques potentiels inhérents à un projet, le mettre en œuvre et en gérer les différentes phases de vie ;
  • rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire.

    

Compétence(s) comportementale(s)

  • Autonomie – Accomplir son travail sans supervision directe


Compétences spécifiques liées au poste la Direction des Eaux de surface


Compétence(s) technique(s) :

  • gestion de projets – Identifier les acteurs, les outils méthodologiques, les ressources nécessaires et les risques potentiels inhérents à un projet, le mettre en œuvre et en gérer les différentes phases de vie ;
  • rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire.


Compétence(s) comportementale(s) :

  • autonomie – Accomplir son travail sans supervision directe ;
  • planification du travail – Organiser son travail en tenant compte des délais et des priorités ;
  • prise d’initiatives – Mettre en place de sa propre initiative des actions en prenant en considération leurs impacts.


 

Compétences spécifiques liées au poste de la Commission interrégionale de l’Emballage (CIE) du Département du Sol et des Déchets


Aucune particularité spécifique pour cette fonction.

 

 

Employeur détail

Missions générales


La Direction générale opérationnelle de l'Agriculture, des Ressources naturelles et de l'Environnement gère les patrimoines naturel et rural de la Région wallonne, propose des axes de développement dans les secteurs agricole et environnemental (y compris les ressources naturelles), détecte et gère les accidents environnementaux, veille au respect des exigences du développement durable. Elle prépare et met en œuvre la Politique agricole commune, certifie et contrôle la qualité des animaux, des produits animaux, du matériel végétal de reproduction et des produits réglementés. Elle exerce un contrôle opérationnel du régime des cours d'eau non navigables dans le respect d'une gestion intégrée de l'eau et de l'information au public.


Missions de la Direction de la Coordination et de la Concertation


 

  • coordonner les aspects horizontaux des politiques européennes et internationales en matière d’agriculture et / ou d’environnement ;
  • préparer et suivre les travaux des Conseils des Ministres de l’Agriculture et de l’Environnement de l’Union européenne, les travaux du Comité Spécial Agriculture, les consultations européennes et certains travaux de l’OCDE, certaines conventions (Espoo, Aarhus) et certains travaux de l’ONU (Comité des Politiques environnementales) ;
  • représenter la Wallonie (DGO3) au sein du bureau de coordination agricole (BCA) et au sein de la délégation Wallonie-Bruxelles auprès de la Représentation permanente de la Belgique auprès de l’UE ;
  • assurer la participation de la Wallonie à l’organe de coordination des Organismes Payeurs (OP) et la Cellule wallonne de coordination des OP (BCA) ;
  • assurer la fonction de correspondant Europe pour les matières agricoles relevant de ses compétences ;
  • assurer la concertation entre la Région wallonne et les autres niveaux de pouvoir pour la préparation, la discussion et le suivi des travaux des instances européennes et internationales en ce qui concerne directement ou indirectement l’agriculture et/ou l’environnement en veillant dans ce contexte à la prise en compte des spécificités wallonnes/intérêts wallons: entre Régions pour les matières agricoles et environnementales de compétence régionale dans le cadre de la concertation ministérielle interrégionale (CMI) et de son groupe de travail permanent, entre Régions et Etat Fédéral dans le cadre de la Conférence interministérielle de politique agricole (CIPA) et de son groupe de travail permanent, entre Régions et Etat Fédéral dans le cadre du Comité de coordination de la politique internationale de l’environnement (CCPIE) et aux compétences régionales mais pouvant avoir un impact sur les matières gérées par la Direction générale.



Missions de la Direction de l’Aménagement foncier rural

 

  • mettre en place de nouveaux outils innovants en matière de politique foncière agricole (mise en oeuvre d’un observatoire des prix et d’accès aux terres, création d’une banque foncière wallonne et gestion des conditions d’accès à cette banque) ;
  • gérer les aménagements fonciers ;
  • faire exécuter des études d'opportunité et des services éco-systémiques, l'évaluation des incidences sur l'environnement, l'institution du comité d'aménagement foncier et de la commission consultative, les formalités préalables et les opérations d'aménagement foncier (bornage, classement des terres, relotissement), des enquêtes publiques, le report des droits réels et les frais d'exécution et formalités finales ;
  • exécuter des travaux d'amélioration à destination des exploitants, des études de mobilité douce et des travaux d'amélioration de la voirie agricole, des études d'écoulements des eaux et des travaux destinés à la protection contre l'érosion des terres agricoles et à la lutte contre les inondations et coulées boueuses dues au ruissellement ;
  • conseiller, subventionner et contrôler l'exécution des travaux des pouvoirs subordonnés lors de travaux d'amélioration de la voirie agricole ;
  • conseiller, subventionner et contrôler l'exécution des travaux des pouvoirs subordonnés lors de l'établissement de dispositifs destinés à la protection contre l'érosion des terres agricoles et à la lutte contre les inondations et coulées boueuses dûes au ruissellement.



Missions de la Commission interrégionale de l’Emballage (CIE) du Département du Sol et des Déchets

  • contrôler le bon respect de l’Accord de coopération du 4 novembre 2008 concernant la prévention et la gestion des déchets d’emballages ;
  • assurer la prévention et la gestion des déchets d’emballages ;
  • approuver ou refuser les plans généraux de prévention ;
  • octroyer ou refuser les agréments aux organismes et assurer par la suite le contrôle du bon fonctionnement justifiant le maintien de ces agréments ;
  • vérifier la manière dont les responsables d’emballages et les organismes agréés atteignent les pourcentages légaux de valorisation et de recyclage ;
  • contrôler le bon respect des diverses obligations d’information et des dispositions de l’accord de coopération par les responsables d’emballages, les organismes agréés, etc.
  • contrôler les déclarations, établir des P.V. et infliger des amendes ;
  • formuler des propositions et avis à l’attention des gouvernements régionaux, en matière de modification de la législation ;
  • proposer une assistance aux Régions pour d’autres obligations de reprise, si demandé ;
  • assurer un rôle d’autorité belge compétente en matière de transit de déchets.



Missions de la Direction des Eaux de surface

  • mettre en oeuvre la Directive Cadre Eau (élaboration des plans de gestion et suivi des programmes de mesure associés) ;
  • mettre en oeuvre directives NQE (Normes de Qualité Environnementale) ;
  • remettre des avis sur les demandes de permis d’environnement (fixation des conditions de rejets « eau » pour les entreprises générant des eaux usées industrielles) et d’urbanisme, ainsi que sur les nouvelles réglementations ;
  • participation à la rédaction des conditions sectorielles et intégrales ;
  • remettre des avis dans le cadre de la mise en oeuvre du décret « sol » ;
  • assurer la gestion des réseaux de suivi de la qualité des eaux de surface (physico-chimie, biotes, microbiologie) ;
  • assurer la gestion des outils de modélisation des cours d’eau (PEGASE) ;
  • mettre en oeuvre la Directive « Baignade » ;
  • assurer la coordination des contrats de rivière ;
  • assurer le suivi de l'OIE (Outil Intégré Eau) ;
  • assurer la gestion administrative des demandes d’agrément des laboratoires pour les analyses d’eau ;
  • gérer le réseau de mesure « AQUAPOL ».


 

 Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :
 

  •     répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;
  •     être adressés à la Direction fonctionnelle et d’appui via l’adresse : candidature.dfa.dgo3@spw.wallonie.be
  •     pour le 15 juillet 2019 au plus tard :
  •     comprendre un CV à jour ; (fichier intitulé : « NOM » – « Prénom ») ;
  •     comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction,
  •     avec la référence : «Offre d'emploi 2019/SPWARNE/DCC/DESU/DSD/DAFOR/BET-AS/M20 »
  •     comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction (fichier intitulé : « NOM » – « Prénom » – Diplôme)


 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).
 

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.
 

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.

 

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes :

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.
 

Certificat de milice

Le certificat de milice ne sera pas exigé.
 

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique


Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Connaissance de la langue française

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

 

Titres de séjour et de travail

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

 

Personnes en situation de handicap

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat d’engagement contractuel pour assurer le remplacement dans l’attente du recrutement d’un agent statutaire. Le contrat sera conclu à durée indéterminée avec une clause résolutoire (fin du contrat de travail lors de l’entrée effective de l’agent statutaire).
 

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade A6/1 (à partir de 36 036.72€ annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).
 

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances. Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

 Informations complémentaires

    Concernant la fonction au sein de la Direction de la Coordination et de la Concertation :
    Madame Catherine DELAUNOY, Directrice, Tél. 02-2338324

Mail: catherine.delaunoy@spw.wallonie.be

 

    Concernant la fonction au sein de la Direction de l’Aménagement foncier rural :
    Monsieur Marc THIRION, Directeur, Tél. 081-336495

Mail: marc.c.thirion@spw.wallonie.be

 

    Concernant la fonction au sein de la Commission interrégionale de l’Emballage :
    Madame Joëlle BASTIN, Inspectrice générale

Mail: joelle.bastin@spw.wallonie.be

 

    Concernant la fonction au sein de la Direction des Eaux de surface :
    Monsieur François PAULUS, Directeur, Tél. 081-336365

    Mail: francois.paulus@spw.wallonie.be

 

    Concernant les dossiers de candidature :
    Direction fonctionnelle et d’appui,

    Mail:  candidature.dfa.dgo3@spw.wallonie.be