Parc naturel Viroin-Hermeton : Chargé(e) de projet « CADI - Chaîne alimentaire durable intégrée » - Équivalent temps ple

Offre publiée le
25/01/2021 .

Présentation :

Appel à candidature
Chargé(e) de projet « CADI - Chaîne alimentaire durable intégrée » - Équivalent temps plein – CDD 1 an reconductible -


Contexte

Le projet CADI ambitionne de garantir la disponibilité de l’alimentation durable sur treize entités communales du sud de l’Entre-Sambre-et-Meuse. Il réunit sept acteurs locaux étroitement concernés par la relocalisation de l’alimentation.

Essentiellement rurale, la région possède un fort potentiel de développement agro-alimentaire. De nombreux projets existent mais sont insuffisamment connectés entre eux et/ou développés. D’autres outils, nécessaires au territoire, sont absents. Le projet veut avoir un impact à la fois sur le développement socio-économique et sur la gouvernance locale. Il s’agira donc de mettre en place des dispositifs matériels et immatériels visant à impulser et soutenir des projets collectifs de développement de filières axées sur la valorisation des produits locaux en travaillant en parallèle sur les axes suivants :

  • Développer l’offre de produits de qualité en circuit court par une approche intégrée et collaborative (dont notamment l’aide à l’installation de nouveaux producteurs, la mise à disposition de terres, la diversification des produits proposés...). 

  • Développer la demande de produits en couvrant plusieurs canaux de commercialisation. 

  • Créer ou développer des outils indispensables au bon fonctionnement de l’écosystème (tels que légumerie, conserverie & atelier de découpe). 

  • Mettre en place un Conseil local de Politique Alimentaire et l’animer selon un principe de démocratie participative. 

  • Développer un volet social par de l’insertion socio-professionnelle et en facilitant l’accès à une alimentation de qualité pour des personnes à faible revenu. 



CADI est un des projets lauréats de l’appel à projets « Soutenir la relocalisation de l’alimentation en Wallonie » lancé par la Région Wallonne en septembre 2020. Le soutien financier régional est accordé pour une période de 3 ans. A l’issue de celle-ci, le projet est susceptible de s’autofinancer. 


Le (la) chargé(é)e de mission engagé(e) par la Parc naturel remplira un rôle central pour la bonne marche et l’atteinte des objectifs du projet CADI. Il (elle) devra travailler en étroite collaboration avec les personnes déléguées par les autres partenaires du projet pour prendre en charge les tâches qui leur incombent. 


Les objectifs généraux du projet sont :

  • Augmenter l’offre de produits locaux par le soutien aux producteurs présents sur le territoire et par le soutien et l'accompagnement des nouveaux producteurs qui souhaiteraient s’y installer. 

  • Rendre les produits locaux accessibles au plus grand nombre en diminuant le nombre d’intermédiaires entre producteurs et consommateurs (diminution des coûts), en augmentant le nombre de points de vente ou de retrait des produits locaux, en travaillant avec les collectivités et les épiceries sociales. 

  • Co-organiser de nouvelles formes de collaboration entre producteurs et particuliers tout comme entre producteurs et collectivités. 

  • Concentrer les productions locales au sein d’une plateforme de transformation et de logistique distribuée sur le territoire, s’appuyant sur les outils déjà existants et développant ceux qui manquent, de manière à obtenir un volume et une gamme suffisants de produits afin d’ouvrir différents segments de marché aux petits producteurs. 


Missions du chargé de projet 



Dans le cadre des objectifs repris ci-dessus, le (la) chargé(e) de projet devra :

  • Coordonner le projet en vue d’atteindre les objectifs généraux décrits ci-dessus.
  • Créer, développer et structurer les outils physiques nécessaires à la future chaîne d’alimentation (comptoir de produits frais, légumerie-conserverie, atelier de découpe, hall relais de grains bio, espace-test agricole). Sur base de ces rencontres et des données récoltées, le chargé de projet réalisera les études technico-économiques nécessaires à la mise en place ultérieure des outils constituant la plateforme distribuée sur le territoire de stockage, de conditionnement et de transformation dans les différentes filières identifiées (fruits & légumes, viande, céréales). Ce travail permettra d’avoir toutes les clés en main pour introduire, à court terme, des demandes de financement pour l’infrastructure nécessaire (notamment par la réponse à un appel à projets de type hall relais agricole).
  • Participer activement au pôle « sensibilisation » du projet.

Expérience

  • Vous disposez d’une expérience significative dans la gestion de projets d’envergure ainsi que dans l’accompagnement technico-économique de projets entrepreneuriaux. Vous présentez également des connaissances ou des compétences sur les matières concernant l'agriculture ou l'agro-écologie. La connaissance de l’écosystème agroalimentaire existant dans le sud de l’Entre‐Sambre‐et‐Meuse ainsi que des expériences en matière de gestion et d'animation de réunions constituent des atouts majeurs.

Connaissances spécifiques

  • Vous maîtrisez très bien la langue française et avez une très bonne aptitude pour les aspects administratifs, communicationnels et rédactionnels. 

  • Vous maîtrisez les outils informatiques de base mais aussi des outils plus spécifiques permettant de gérer un projet multi-partenarial (circulation de l’information, gestion des tâches, reporting administratif et financier...) 


Autres


  • Vous possédez un passeport APE.
 Le permis B et un véhicule personnel sont indispensables. Vous êtes disponible 
immédiatement.

Contrat de travail

  • Contrat APE. 

  • Régime de travail : Temps plein, 38h/semaine, travail occasionnel en soirée et weekend. 

  • Type : à durée déterminée d’un an, reconductible. 

  • Salaire : selon le barème de la commission paritaire 329.02 – 5 ans d’ancienneté. 


Modalités de candidature


Les candidatures manuscrites, accompagnées d'un CV et d'une lettre de motivation et éventuellement de tout autre justificatif comme évoqué ci-dessus, doivent être adressées par voie postale pour le 15 février 2021, date de la poste faisant foi à : 


Dath Joël, Directeur

Parc naturel Viroin-Hermeton
Rue d’Avignon, 1 à 5670 Nismes