Les marchands de doute

Ou comment une poignée de scientifiques ont masqué la vérité sur des enjeux de société tels que le tabagisme et le réchauffement climatique

Auteur(s)
Naomi Oreskes (texte), Erik Conway (texte).
Éditeur
Le Pommier.
Collection
Essai
Date et lieu d'édition
2019 -
Prix indicatif
26€
Approche
infos / conseils.
Support
Thème(s)
climat.
Mots clés
climat, changement climatique, climato-sceptique, lobby, industrie, désinformation, esprit critique, USA.
Public(s)
adultes.

Présentation :

"Notre produit, c'est le doute." Les lobbys industriels (industrie du tabac, de l'énergie, du pétrole,…) ont, à coup de milliards de dollars, élaboré une stratégie destinée à éviter toute réglementation de santé publique ou environnementale qui aurait pu nuire à leurs intérêts. Une stratégie toute simple, qui a consisté à nier en bloc les preuves scientifiques de la dangerosité du tabac, du DDT, de la réalité du trou de la couche d'ozone, des atteintes environnementales des pluies acides,…

Discréditer la science et les scientifiques, semer la confusion: grâce à l'aide d'un petit groupe d'"experts indépendants" et de médias naïfs ou complaisants, cette stratégie a fonctionné et fonctionne toujours. Pour preuve: le réchauffement climatique - l'enjeu le plus important pour la planète et ses habitants - continue, en dépit des innombrables travaux menés à son sujet, en dépit de ses effets qui commencent à se faire sentir, d'être taxé de… gigantesque supercherie.

Enquête aussi implacable qu'incroyable, l'ouvrage témoigne de l'importance des faits scientifiques dans le débat public, et conduit à une réflexion profonde sur la vulnérabilité de la société mondiale - la tactique, mise au point outre-Atlantique, s'exportant bien - face aux "marchands de doute".

Avis et conseil d'utilisation :

Ecrit par deux historiens des sciences, Naomi Oreskes et Erik Conway, cet ouvrage analyse comment plusieurs analyses scientifiques furent attaquées pour protéger des intérêts économiques et comment certaines entreprises ont mis en place une "stratégie du doute" destinée à empêcher toute régulation contraire à leurs intérêts.

Aux origines de cette stratégie, on trouve l’industrie du tabac qui, dès les années '50, finança certaines recherches afin d’émettre des doutes sur les liens pouvant exister entre tabagisme et cancer. Une stratégie menée à bien grâce à la collaboration de scientifiques de premier plan, épaulés par des avocats et des experts en relations publiques.

Depuis, lorsque la science est perçue comme pouvant représenter un "danger", par exemple en pointant les dommages causés à l’environnement ou à la santé, on observe fréquemment la mise en place de stratégies similaires, l’objectif consistant à maintenir la controverse active afin de retarder tant que faire se peut toute prise de décision. En filigrane se dessine donc une question importante pour nos démocraties : l’accumulation de connaissances scientifiques peut-elle suffire à la prise de décision politique ?

Parmi les sujets traités, le livre s’intéresse à différentes problématiques marquantes : pluies acides, impacts des CFC sur la couche d’ozone, dangers liés aux pesticides ainsi qu’au sujet d’actualité que constitue les causes anthropiques du réchauffement climatique.

Pour une perspective plus européenne, la lecture de ce livre pourra être complétée par celle de l’ouvrage de Stéphane Foucart "La Fabrique du mensonge" (éd. Gallimard Folio, 2014).

Vous avez utilisé cet outil et désirez partager votre expérience sur cette fiche? Cliquez sur ce lien pour nous transmettre votre commentaire.

consulter cet outil?

Au Réseau IDée: consultable au(x) centre(s) de documentation de :

Bruxelles

acheter/emprunter cet outil?

Diffusion en magasin, sur internet :

en librairie / magasin spécialisé

Diffuseurs(s) (vente ou prêt) :

Vous prêtez / louez / mettez en consultation cet outil et vous désirez être répertorié comme tel dans notre base de données? Cliquez sur ce lien.