Anthologie musicale de l'effondrement

Auteur(s)
Guillaume Gaguet (texte).
Éditeur
Camion Blanc.
Date et lieu d'édition
2020 -
Prix indicatif
24€
Approche
catalogue / bibliographie / base de données, infos / conseils.
Support
Thème(s)
développement durable.
Mots clés
développement durable, effondrement, musique, chanson, futur.
Public(s)
adultes.

Présentation :

L’effondrement de la civilisation. Voilà, le mot et lâché. Depuis plusieurs années maintenant, ils en parlent. Ils sont collapsologues (Pablo Servigne), hommes politiques (Yves Cochet), journalistes ou hommes de médias (Nicolas Hulot, Yann-Arthus Bertrand). Et puis, ils sont cinéastes, auteurs, musiciens, chanteurs. Notre monde se dirige vers quelque chose de nouveau, et les artistes l’ont bien senti. Depuis le début du siècle, ils ne chantent plus une hypothétique fin du monde, apocalypse romantique et romancée, ils chantent la très concrète disparition de l’espèce humaine et l’effondrement de nos civilisations. Le sujet n’est pas nouveau. Avant Matmatah, les Cowboys Fringants ou La Maison Tellier, les apôtres de la décroissance, les antimilitaristes et les chantres d’un urbanisme déshumanisé évoquaient déjà la perte des valeurs et la fin, possible ou probable, de l’Humanité.  

Témoins de l’agonie d’une espèce humaine aux abois, qui n’hésite pas à mettre à bas les écosystèmes et à se priver de la biodiversité pour maintenir son niveau de vie, les artistes contemporains chantent l’effondrement avec fatalité, rage ou tristesse. Avec surtout la certitude que le monde tel que nous le connaissons touche à sa fin. Car s’ajoutent aux inquiétudes d’antan les certitudes actuelles: chute de la biodiversité, fin de l’ère du pétrole, pénuries d’eau douce. Autant d’éléments qui, ensemble, constituent le terreau fertile de chansons apaisées, glaçantes ou douces-amères dans lesquelles résonne, c’est leur point commun, l’inéluctabilité d’un changement drastique et l’inaptitude de l’espèce humaine face aux défis qui l’attendent.

De Jean Ferrat à Francis Cabrel, de Zazie à Gérard Manset, de Charlélie Couture à Anne Sylvestre, voici cent chansons qui envisagent, en musique et en paroles, l’effondrement de l’espèce humaine.

L'ouvrage peut être commandé directement à son auteur ici

Avis et conseil d'utilisation :

L'ensemble est bien présenté, avec un ton 'complice' dans l'écriture qui rend la lecture agréable tout en donnant l'impression qu'on partage des moments musicaux entre potes. Les anecdotes à propos des musiciens et de leurs chansons donnent du contexte sur les thèmes abordés et les replacent dans leurs époques respectives. Et il y a de la variété dans le choix proposé puisque l'on balaye d'Antoine, Johnny ou Le Forestier à Ludwig von 88 et Dominique A en passant par Arno et Lavilliers.

Notez que cette liste Spotify reprend une bonne partie des morceaux cités dans l'ouvrage. FdT

Vous avez utilisé cet outil et désirez partager votre expérience sur cette fiche? Cliquez sur ce lien pour nous transmettre votre commentaire.

consulter cet outil?

Au Réseau IDée: consultable au(x) centre(s) de documentation de :

Bruxelles

acheter/emprunter cet outil?

Diffusion en magasin, sur internet :

en librairie / magasin spécialisé

Diffuseurs(s) (vente ou prêt) :

Vous prêtez / louez / mettez en consultation cet outil et vous désirez être répertorié comme tel dans notre base de données? Cliquez sur ce lien.