Comment rester écolo sans finir dépressif

Auteur(s)
Laure Noualhat (texte).
Éditeur
Tana.
Date et lieu d'édition
2020 -
Prix indicatif
18,90€
Approche
essais / réflexion, expérience vécue.
Support
Thème(s)
développement durable.
Mots clés
effondrement, écologie, émotion, éco-anxiété, psychologie, écopsychologie.
Public(s)
adultes.

Présentation :

Ça y est! Tout le monde l’adore et tout le monde s’en revendique: l’écologie. La société entière semble mûre pour devenir verte! A un détail près: devenir écolo, c’est basculer dans les affres du doute et des drames. Les limites sont atteintes, les espèces disparaissent sous nos yeux ébahis, notre ciel fait des siennes, notre cadre de vie change à vue d’œil,… L’écologie est le royaume de la mauvaise nouvelle, et notre météo intérieure n’y est plus au beau fixe. On appelle cela l’éco-anxiété, la solastalgie, la dépression verte, le burn out bio.

Les premiers à avoir dégusté sont les scientifiques scrutant les atermoiements de Gaïa, et dans leur foulée les journalistes environnementaux et les militants d’ONG, qui ont alerté sans relâche. Une question nous tenaille: quel est leur secret pour rester debout? Peuvent-ils nous montrer une voie, celle de la résilience, de l’acceptation, de la marche vers un avenir moins naïf et plus juste?

A partir de son expérience personnelle de journaliste environnementale, Laure Noualhat va partir à la rencontre de congénères atteints, eux aussi, par l’écodépression, qui lui confieront de quelle façon ils ont remonté la pente, forgé leur salut et retrouvé leur confiance en l’avenir. Ce livre vous propose d’embarquer pour un voyage qui mène de la sidération à la résilience, au fil de pistes et d’outils pour aller mieux, en naviguant à votre rythme d’une étape à l’autre. Parce que, comme on dit chez les Kennedy, on ne va pas se laisser abattre!

Avis et conseil d'utilisation :

Ecrit à la première personne, dans un style fluide et accessible, cet ouvrage propose une approche très individuelle, centrée sur soi, face à l'éco-anxiété et l'effondrement. L'autrice y relate ses émotions, ses ressentis, ses angoisses, ses réflexions, ses expériences,… avec des anecdotes parfois très personnelles.

Peu de propositions d'actions plus collectives et politiques, ni de référence aux crises sociales, à la précarité, aux enjeux plus globaux.

L'ouvrage parlera aux personnes (surtout les femmes blanches de classe moyenne?) en quête de sens et plongées en pleine crise d'éco-anxiété. Un livre assez sympa et bien écrit, qui se lit facilement. C.T.

C'est érudit sans être ni scientifique ni pédant. Ca fait un peu "voyage au travers des auteurs parlant du thème". Probablement sympa pour se sentir moins seul·e durant les moments écolo-moralement creux… F.dT.

Vous avez utilisé cet outil et désirez partager votre expérience sur cette fiche? Cliquez sur ce lien pour nous transmettre votre commentaire.

consulter cet outil?

Au Réseau IDée: consultable au(x) centre(s) de documentation de :

Bruxelles

acheter/emprunter cet outil?

Diffusion en magasin, sur internet :

en librairie / magasin spécialisé

Diffuseurs(s) (vente ou prêt) :

Vous prêtez / louez / mettez en consultation cet outil et vous désirez être répertorié comme tel dans notre base de données? Cliquez sur ce lien.