Cent mille ans

Bure ou le scandale enfoui des déchets nucléaires

Auteur(s)
Pierre Bonneau (texte), Gaspard d'Allens (texte), Cécile Guillard (illustration).
Éditeur
La Revue dessinée, Seuil.
Date et lieu d'édition
2020 -
Prix indicatif
18,90€
Approche
bande dessinée, expérience vécue.
Support
Thème(s)
énergie.
Mots clés
énergie, énergie nucléaire, nucléaire, déchet nucléaire, déchet radioactif, stockage, risque, risque technologique, futur, mobilisation, résistance, lutte, politique, démocratie.
Public(s)
adultes.

Présentation :

C’est l’un de ces petits villages qui n’a jamais eu droit à sa carte postale. Et pourtant… L’endroit fait parler de lui jusqu’au sommet de l’État, la zone est quadrillée, ses 80 habitants surveillés. À Bure (France, département de la Meuse), 85.000 mètres cubes de déchets radioactifs doivent être enfouis à 500 mètres sous terre et y passer les cent mille ans à venir. Pour l’État français, l’enjeu est colossal: il en va de la survie de l’industrie nucléaire. De gré ou de force, ce projet titanesque doit aboutir.

Face à ce rouleau compresseur, la Meuse n’était pas censée résister. Les millions d’euros déversés sur le territoire devaient faire taire la contestation. En vain. À mesure que celle-ci s’intensifiait, Bure est devenu le théâtre d’une sidérante répression. Entre clientélisme et autoritarisme, le plus grand projet industriel d’Europe avance au mépris de la démocratie.

Cette BD relate l'enquête auprès menée par deux journalistes, qui se sont installés sur place de 2016 à 2018, où ils ont mené un journalisme immersif et engagé, mais aussi étayé par des informations vérifiées. L'ouvrage se clôt d'ailleurs par une vingtaine de pages d'annexes apportant repères chronologiques, définitions, intervoiws, documents cités dans le récit.

Avis et conseil d'utilisation :

Cette BD montre comment le projet Cigéo bouleverse tout un territoire rural économiquement déclassé et choisi par l’Andra (l'agence française qui gère les déchets radioactifs) pour y enfouir pendant 100.000 ans (!) les déchets radioactifs les plus dangereux de France. On voit comment, à coup de subsides divers et de lobbying (y compris via les écoles ou les youtubeurs), le consentement des maires locaux est acheté et la filière nucléaire s’y rend indispensable. Face aux risques liés à l’enfouissement de ces déchets ultimes, l’opposition des habitant·es a dû faire face à une répression de plus en plus importante, brutale et employant des moyens dignes de l’anti-terrorisme (mise sur écoute, contrôle permanent, interdiction de territoire…) dans un étonnant partenariat entre l’Andra et les forces de l’ordre (payées pour assurer surveillance et protection du site et hébergées directement dans l’enceinte de celui-ci!). Mais malgré la répression, la lutte continue à Bure et se réinvente. Cette BD informative et engagée se termine par une interpellation des lecteur·trices face à ce choix de civilisation que constituent l’énergie nucléaire et la gestion de ses déchets: quel monde voulons-nous habiter dans 20 ans? Dans 100 ans? dans 100.000 ans? SHa

Voici une excellente introduction à la problématique de la gestion des déchets nucléaire sur le long terme en France. Et l'on parle bien de long terme puisque l'entreposage sécurisé des déchets hautement radioactifs est envisagé pour pas moins de 100.000 ans... Une gageure quand on voit comment certaines friches industrielles datant d'à peine un siècle sont déjà oubliées... La BD s’intéresse également de près à la manière dont le gouvernement et les sociétés privées propriétaires du parc nucléaire collaborent afin de museler toute opposition à leurs projets.
Le récit est fluide, agréablement illustré et très bien documenté, une section d'une vingtaine de pages de textes et de photos des événements clôturant d'ailleurs l'ouvrage.  Bref, si vous voulez en savoir plus sur ce sujet et sur la manière dont il est piloté en France, cet BD est un incontournable. FdT

Vous avez utilisé cet outil et désirez partager votre expérience sur cette fiche? Cliquez sur ce lien pour nous transmettre votre commentaire.

consulter cet outil?

Au Réseau IDée: consultable au(x) centre(s) de documentation de :

Bruxelles

acheter/emprunter cet outil?

Diffusion en magasin, sur internet :

en librairie / magasin spécialisé

Diffuseurs(s) (vente ou prêt) :

Vous prêtez / louez / mettez en consultation cet outil et vous désirez être répertorié comme tel dans notre base de données? Cliquez sur ce lien.