Une écologie décoloniale

Penser l'écologie depuis le monde caribéen

Auteur(s)
Malcom Ferdinand (texte).
Éditeur
Seuil.
Collection
Anthropocène
Date et lieu d'édition
2019 -
Prix indicatif
24,50€
Approche
essais / réflexion.
Support
Thème(s)
développement / solidarité internationale.
Mots clés
développement, environnement, écologie, colonialisme, domination, discrimination, culture, justice sociale, développement durable.
Public(s)
adultes.

Présentation :

Une colère rouge recouvre le ciel. Les vagues s’agitent, l’eau monte, les forêts tombent et les corps s’enfoncent dans ce sanguinaire gouffre marin. Les cieux tonnent encore devant ce spectacle: le monde est en pleine tempête.

Derrière sa prétention d’universalité, la pensée environnementale s’est construite sur l’occultation des fondations coloniales, patriarcales et esclavagistes de la modernité. Face à la tempête, l’environnementalisme propose une arche de Noé qui cache dans son antre les inégalités sociales, les discriminations de genre, les racismes et les situations (post)coloniales, et abandonne à quai les demandes de justice.

Penser l’écologie depuis le monde caribéen confronte cette absence à partir d’une région où impérialismes, esclavagismes et destructions de paysages nouèrent violemment les destins des Européens, Amérindiens et Africains. Le navire négrier rappelle que certains sont enchaînés à la cale et parfois jetés par-dessus bord à la seule idée de la tempête. Tel est l’impensé de la double fracture moderne qui sépare les questions coloniales des destructions environnementales. Or, panser cette fracture demeure la clé d’un "habiter ensemble" qui préserve les écosystèmes tout autant que les dignités. Telle est l’ambition d’une "écologie décoloniale" qui relie les enjeux écologiques à la quête d’un monde au sortir de l’esclavage et de la colonisation.

Face à la tempête, ce livre est une invitation à construire un navire-monde où les rencontres des autres humains et non-humains sur le pont de la justice dessinent l’horizon d’un monde commun.

Avis et conseil d'utilisation :

Un ouvrage sur un sujet qui vaut la peine d'être mis en valeur! Mais un livre assez ardu et peu concret, et qui philosophe beaucoup... Ecrit au départ une thèse, que l'auteur a un peu remaniée pour publication, mais cela aurait valu la peine de le rendre plus accessible encore... C.T.

Une interview de l'auteur peut être écoutée dans le podcast Afrotopiques: http://www.mycelium.cc/2020/04/17/ecologie-decoloniale/

Vous avez utilisé cet outil et désirez partager votre expérience sur cette fiche? Cliquez sur ce lien pour nous transmettre votre commentaire.

consulter cet outil?

Au Réseau IDée: consultable au(x) centre(s) de documentation de :

Bruxelles

acheter/emprunter cet outil?

Diffusion en magasin, sur internet :

en librairie / magasin spécialisé

Diffuseurs(s) (vente ou prêt) :

Vous prêtez / louez / mettez en consultation cet outil et vous désirez être répertorié comme tel dans notre base de données? Cliquez sur ce lien.