Et si... ?

...on libérait notre imagination pour créer le futur que nous voulons?

Auteur(s)
Rob Hopkins (texte).
Éditeur
Actes Sud.
Collection
Domaine du possible
Date et lieu d'édition
2020 -
Prix indicatif
23€
Approche
essais / réflexion.
Support
Thème(s)
développement durable.
Mots clés
développement durable, effondrement, imagination, changement, transition, initiative de transition, jeu, santé, nature, attention, école, éducation, politique.
Public(s)
adultes.

Présentation :

Et si… le pouvoir de changer le cours des choses en profondeur était entre nos mains ? Et si… en réalité, nous avions à disposition, sans en avoir vraiment conscience, un des outils les plus puissants qui existent ? Et si… en plus, on se mettait ensemble pour y arriver ?

Rob Hopkins nous invite à rêver en remettant l’imagination au cœur de nos vies quotidiennes. C'est cette capacité de pouvoir dire "Et si…" et d’envisager un autre monde plus en cohérence avec nos aspirations et les besoins de notre société.

En ces temps de catastrophes climatiques, de perte de biodiversité, d’insécurité alimentaire, d’appauvrissement des écosystèmes et de crises communautaires, notre futur – sans parler de notre présent – semble plutôt sombre. Pourtant, comme nous le rappelle Rob Hopkins, des changements drastiques, rapides et inattendus sont possibles, et ce pour le meilleur. Il a pu observer les améliorations en cours partout dans le monde. Des individus et des communautés ont d’ores et déjà emprunté le chemin de l’imagination.

Dans cette exploration passionnée, Rob Hopkins interroge le déclin de notre imagination et la manière dont nous pourrions lui redonner de la vigueur. Car, une fois qu’on l’aura fait, plus rien ne nous résistera. Et si… ? est un appel à l’action pour libérer notre imagination collective et initier des changements rapides et profonds pour un meilleur futur.

Les questions qui forment les chapitres résument bien, à elles toutes seules, les différents contenus abordés et les questionnements suggérés : Et si nous prenions le jeu au sérieux ? Et si nous prenions soin de notre santé en prenant soin de notre imagination ? Et si nous suivions l’exemple de la nature ? Et si nous luttions pour nous réapproprier notre attention ? Et si l’école nourrissait l’imagination de nos enfants ? Et si nous devenions de meilleurs conteurs ? Et si nous posions enfin de bonnes questions ? Et si nos dirigeants favorisaient l’enrichissement de l’imagination ? Et si ces hypothèses voyaient le jour ?

Avis et conseil d'utilisation :

Au fil de l’écriture de son livre, Rob Hopkins, figure de proue des Initiatives de Transition, a parlé avec des centaines de personnes du monde entier, rencontré des tas d’initiatives inspirantes, lu plein d’ouvrages et consulté des sites regorgeant de projets épatants. Tous ces mots échangés et ces ressources précieusement glanées, il les dépose au fil des pages, dans un récit coulant et revigorant.

L’imagination y est omniprésente, parce qu’indispensable et pourtant en voie de disparition. Il écrit : "Rendons-nous à l’évidence : l’imagination a été mise au service de notre propre extinction. Et si, cependant, l’imagination était justement ce dont nous avions besoin pour éviter l’effondrement de notre espèce ?" Il s’inquiète que "notre imagination s’affaiblisse au moment même de notre histoire où elle est plus que jamais nécessaire". Il clame : "Le travail qui nous attend est celui de l’imagination". Et il constate que cette tâche est déjà bien à l’œuvre dans des communautés du monde entier. "J’ai découvert que tout autour du globe, on s’est déjà posé la question, à petite et à grande échelle, d’une autre façon de faire dans les écoles, dans les voisinages, dans notre rapport avec la nature, dans notre approche aux soins de santé, d’une autre manière d’utiliser notre temps et de concentrer notre attention, et même d’en tirer parti pour réinventer les réalités économiques et démocratiques de nos villes."

C’est tout cela qu’il relate avec énormément d’enthousiasme dans son ouvrage. Sans occulter pour autant les constats parfois désastreux de l’état actuel du monde, dans les domaines de la santé, de l’environnement, de l’éducation, etc., il prévient : "Ceci n’est pas un livre sur le désespoir". En fin d’ouvrage, un bel hommage est rendu au mouvement des jeunes pour le climat. Se réjouissant de cette nouvelle génération « informée, passionnée, engagée, éloquente », Hopkins perçoit là "un avant-goût exquis du possible". C.T.

A lire aussi sur Monde qui Bouge, le compte-rendu de la conférence sur le sujet donnée par Rob Hopkinsà Mons, en mai 2019.

Vous avez utilisé cet outil et désirez partager votre expérience sur cette fiche? Cliquez sur ce lien pour nous transmettre votre commentaire.

consulter cet outil?

Au Réseau IDée: consultable au(x) centre(s) de documentation de :

Bruxelles

acheter/emprunter cet outil?

Diffusion en magasin, sur internet :

en librairie / magasin spécialisé

Diffuseurs(s) (vente ou prêt) :

Vous prêtez / louez / mettez en consultation cet outil et vous désirez être répertorié comme tel dans notre base de données? Cliquez sur ce lien.