Aller au contenu principal

Rencontres 2024 Territoires

Demain, nos territoires … 

Nos espaces et nos modes de vie vont connaître de profonds changements dans les prochaines décennies. Peut-on les anticiper ? Et comment s’adapter? Est-ce que ça s’apprend ? Comment aider jeunes et adultes à imaginer et construire le futur de leurs territoires ? A s’y engager ? Plus de 100 participant·e·s sont venus découvrir les pensées, initiatives, outils et professionnel·les de l’ErE qui creusent les questions de prospective, de résilience et d’engagement.

Anticiper

Faire de la prospective, ou construire des récits, c’est ouvrir le champ des possibles. Imaginer un futur à la fois lucide et désirable. Puis décider des actions à mettre en place pour y arriver.

 

S’adapter

Malgré toutes les prévisions possibles, le futur est incertain. Qu’est-il possible de mettre en place pédagogiquement, non pas pour éviter les chocs, mais pour apprendre à les atténuer, et à rebondir ? Comment développer la résilience individuelle et collective ? Pour accepter l’incertitude, en s’inspirant du vivant.

S’engager

Oser imaginer un futur désirable est un puissant facteur d’engagement. Comment l’envisager sans (re)tomber dans les fausses bonnes idées ? Que peuvent nous apprendre les autres cultures et les autres secteurs ? Comment passer de l’imagination à l’action, de demain à aujourd’hui ?

 


Plus de 100 participant·e·s sont repartis revigorés et des idées plein la tête !
Découvrez ci-dessous les comptes-rendus !


Au programme

Télécharger le programme en .pdf

Lundi 5 février 

De 10h15 à 13h: Conférences

 

10h15

Introduction et projection d’extraits de films réalisés, par Frédérique Muller, Point Culture

Frédérique Muller est responsable de la collection éducation à l'environnement chez PointCulture.

10h50

Les facteurs de résilience et de vulnérabilité, par Manu Harchies, Institut de Conseil et d'Études en Développement Durable et Elie Wattelet, Réseau Écologie Sensible.

> Voir la présentation

11h45

De la performance à la robustesse, par Olivier Hamant (en visio).

Olivier Hamant est biologiste, chercheur à l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (Inrae), directeur de l’Institut Michel Serres et auteur du livre La Troisième Voie du Vivant. Il appelle à sortir du culte de la performance et du contrôle, pour s’inscrire dans la “robustesse” du vivant, faite d’interactions, d’inefficacité, d’incertitudes, de cycles et d'adaptation.

> Voir la visio


De 14h à 18h30: une visite de terrain ou deux ateliers au choix

 

 

14h - 16h Ateliers I

1

Prospective-Lab : le jeu de cartes pour faire de la prospective, par Gatien Bataille, CRIE de Mouscron

Est-il possible, utile, de faire de la prospective avec un groupe de citoyens, quand on a ni sous, ni 5 mois devant soi ?  « Travailler sur le futur » peut-il être un outil au service de l'ErE ? Et si on échangeait là-dessus en s'appuyant sur les résultats du projet prospectiv'Lab mené par le CRIE de Mouscron ? Une belle occasion de découvrir le jeu de cartes tiré du projet, proposant des ingrédients et étapes pour apprendre à imaginer et se projeter dans le futur.

> Prochaine formation autour de la robustesse du 3 au 7 Juin 2024 à Montrœul-au-Bois (Belgique), en savoir plus

2

Apprendre la résilience territoriale, par Aude Chartier Vallart, EFDD - Éducation et Formation au Développement Durable

Comment faire pour apprendre dès aujourd’hui la résilience territoriale ? Nous avons imaginé un jeu de rôles wallon d'anticipation ! Vous y jouerez des participant·es à une Assemblée extraordinaire invité·e·s à proposer ensemble des solutions pour qu'une commune rurale puisse passer un épisode difficile en 2056. Vous serez bourgmestre, boulangèr·es, journalistes, échevin·es de l'agriculture, en capacité d'action commune. Comment mettrez-vous en œuvre la résilience de votre territoire ?

Public final : fin du secondaire, jeunes adultes.
> infos et téléchargement de l'outil

3

Libérer nos imaginaires autour de la notion de territoire avec le journal créatif, par Hélène Laviolette

Expérimenter des pratiques de créativité (et principalement l'outil du journal créatif) peut-elle nous permettre d’explorer notre lien au territoire, le faire parler, le ressentir et... accueillir ce qui vient, sans réfléchir, se laisser aller au lâcher prise (ça tombe bien, on en (aur)a besoin pour relever les défis qui nous attendent) ! Explorer notre relation au territoire comme prélude à l’engagement et à l’anticipation. Curieux.se bienvenu.e!

4

Les ados en dystopie ? par Frédérique Muller, Point Culture

Le cinéma ne propose que des visions pessimistes du futur ? L’imaginaire des jeunes est colonisé par des dystopies désespérantes ? Vraiment ? Peut-être pas… Venez partager vos expériences et tester une autre approche du cinéma avec PointCulture.

5

Écoanxiétés et ErE, regards, miroirs et liens avec les métiers de l'ErE, par Maëlle Dufrasne, Ecotopie et Eléonore Mailleux, Réseau Ecologie Sensible

De quoi parle-t-on lorsque l'on parle d'écoanxiétés ? Que révèle cette thématique chez moi? Et dans mon rôle d'éducateur.ice à l'environnement ? Lors de cet atelier, alternant moments de pratique et moments plus théoriques, nous lèverons un petit morceau du voile des écoanxiétés au travers du levier des émotions.

16h30 - 18h30: Ateliers II

6

Quelles missions pour les acteurs de l’ErE dans un monde en changement : exercice de prospective, par Marie-Céline Godin, Institut Eco-conseil et Delphine Fontenoy, Espace Environnement

De plus en plus de signaux nous incitent à préparer nos territoires à divers risques et ruptures de normalité avec des impacts plus ou moins grands sur les infrastructures, les échanges économiques, les relations sociales, la santé et le bien-être. Comment se projeter sereinement dans l’avenir ? Quels scénarios à la fois plausibles et désirables pouvons-nous construire ? Quelles missions pour les acteurs de l’ErE ? Lors de cet atelier de prospective, nous vous aiderons à répondre collectivement à ces questions en nous appuyant sur la méthode de la boussole. Cette technique de créativité vous permettra de construire un horizon partagé dont découleront des orientations pour l'ErE.

> La prospective : une méthode pour bâtir un cap collectif.pdf

7

Activisme de l’imaginaire, par Lucas Stordeur

Devenez, en plus qu'acteur·rices du changement concret, narrateur·rices des récits à venir, des architectes de l'espoir. Imaginons, par exemple, de nouvelles façons d'être en lien avec le Vivant, explorons la déconstruction des schémas de domination, la réinvention du consumérisme et du productivisme, la remise en question de l'hyperindividualisme, le décloisonnement des pensées… L'intention ? Tisser les légendes de demain, placer au centre de notre engagement "espoir d'un avenir souhaitable", plutôt que 'la peur des effondrements'. Ensemble, écrivons les chapitres d'un monde où le pouvoir de l'imagination façonne la réalité et où chaque récit est une bascule concrète pour notre avenir commun.

8

Conseil du Vivant, par Manu Harchies, ICEDD - Institut de Conseil et d'Etudes en Développement Durable

Qu’est-ce que les autres qu’humains ont à nous apprendre en matière de résilience ? Dans cet atelier on vous propose de déposer votre peau d’humain·e pendant quelques minutes et revêtir le visage d’une abeille, un chêne, un renard ou encore une sitelle. Perché sur une branche ou du fond de votre terrier, vous aiderez ces pauvres humains un peu perdus à cheminer vers plus de résilience. 

9

Oser l’adaptation radicale, par Eleonore Mailleux, ecopsychologie

Lors de cet atelier, nous irons à la découverte de la proposition d'Adaptation radicale de Jem Bendell (Deep Adaptation); et d'une carte qu'il propose pour "naviguer dans la tragédie climatique".  Comment souhaitons-nous Renforcer notre Résilience individuelle et collective ? A quoi sommes-nous prêts à Renoncer pour alléger les chocs ? Que désirons-nous Restaurer, Réparer ? Avec quoi et avec qui allons-nous nous faire la paix et nous Réconcilier ? Nous explorerons ces questions en petits groupes, pour mettre notre impuissance en mouvement, en abordant également la notion d'espoir actif, cher à Joanna Macy …

>
pour en savoir plus

10

Le projet ‘Écoles Résilientes’ : Essayons la résilience dans les écoles, par Maïlis Gigi, GoodPlanet

En 2023, le projet ‘Ecoles Résilientes’, financé par le SPW, a été mené en Wallonie par GoodPlanet en partenariat avec l’ICEDD. Ce projet comportait deux phases : une formation des enseignants sur la résilience et le dérèglement climatique et un accompagnement d’éco-team de secondaire pour les aider à mettre en place un projet augmentant la résilience de leur école. Dans cet atelier, venez découvrir ce projet pilote, prendre connaissance de son impact positif et des difficultés rencontrées. Venez également profiter d’un espace de parole avec GoodPlanet pour réfléchir ensemble à la plus-value d’un tel projet et les défis à relever pour faire entrer la résilience dans le milieu scolaire.

Public : animateurs∙rices en ErE-DD dans les écoles

OU Une visite de terrain de 14h à 18h30

 

Vivre aux côtés de la rivière « pour le meilleur et pour le pire ! », par Nicolas Klingler et Carol Barré, Les Découvertes de Comblain et Magali Noldus du CRIE d’Eupen.
Avec la participation d'une délégation de la Ville d’Eupen, composé de membres du Collège communal, du Service d’Urbanisme et du Service Technique

Prendre conscience que l’occupation des espaces et les aménagements influencent notre vulnérabilité en cas d’aléas naturels. C’est au programme du cours de géo, en secondaire. Au cœur d’un parcours inédit proposé par Les Découvertes de Comblain et le CRIE d’Eupen, vous analyserez les cartes et partirez à la découverte des stigmates encore visibles dans Eupen, deux ans après les inondations, sans oublier le partage d’idées pédagogiques pour aborder cette thématique avec des élèves du secondaire.  


Mardi 6 février 

De 09h30 à 11h, une atelier à choisir parmi plusieurs choix. L’anticipation, l’adaptation et l’engagement vus par… 

 

 

Le secteur de l’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire (ECMS) : La protection de l'environnement et de la biodiversité : une autre facette du néo-colonialisme.

par Eric Petitjean, Quinoa

Le secteur social : Découvrez le projet « Ce qui nous arrive » et les 4 fondamentaux pour construire des complicités socio-démographiques

par la Céline Nieuwenhuys, Fédération des services sociaux 

> Voir la présentation

Le secteur culturel : L’accès à la culture comme facteur de résilience et méthodologie d'action

par Emilie Lavaux, le 38 carrefour culturel

La philosophie pratique : Découvrez des arts de remarquer comme pratiques philosophiques du territoire

par Sandrine Schlögel et Gaëlle Jeanmart de Philocité 

Un collectif de mouvements citoyens : “Occupons le terrain” : Découvrez leur boite à outils militante pour la préservation des territoires et des ressources

par Sébastien Kennes

 


De 11h30 à 12h30, World café

Quels liens avec nos pratiques éducatives en ErE ?  

par Maëlle Dufrasne Ecotopie 

 


De 13h30 à 15h30, une petite brochette de mini conférences autour de sujets qui ont marqué l’année 2023

Les saisons de l’engagement 

par Emeline De Bouver, Écotopie 
> écouter le podcast

Mieux parler des enjeux climat et biodiversité avec l’éclairage de George Lakoff par Gérard Pirotton, Étopia

> Lire la présentation
> Lire le compte-rendu

Chat GPT : le découvrir, pour s’en servir ou le bannir? 

par Benoît Houbeau, Les Découvertes de Comblain

> Lire la présentation

Présentation du réseau d'écologie sensible et des liens avec l'ErE

par Elie Wattelet, Réseau d'Écologie Sensible

Les actions de l'ErE ont-elles des effets ? Premiers éclairages sur cette question complexe

par Charlotte Préat, Réseau IDée

 



Organisé par le Réseau IDée avec le soutien de la Wallonie


Pour toute question : Laetitia Fernandez